Comme deux gouttes

Deux gouttes seulement ? Oui, seulement deux gouttes pour présenter un superbe album petite enfance d'Olivier Douzou.

Un album métaphore de la naissance, minimaliste mais très poétique : tout part d'un nuage qui passe dont tombent deux gouttes...d'abord pour les yeux, puis il continue à pleuvoir cette fois pour le nez et la bouche, puis pour les oreilles. Le nuage revient pour former la chevelure de ce petit qui nait sous nos yeux...pour lui ressembler comme deux gouttes. Juste quatre couleurs : le blanc, le noir, le orange et le bleu et apparait un visage rieur et gai d'être né. A qui va -t-il donc ressembler ? 

C'est merveilleux, pas de doute Tu lui ressembles comme deux gouttes



Olivier Douzou offre une nouvelle fois un album aux tout-petits d'une subtilité extraordinaire : une seule forme de départ-le nuage- pour aboutir à cette image-le visage. Non seulement le petit pourra nommer les différentes parties du visage, mais surtout il  entend une belle ritournelle qui répond à son questionnement sur sa venue au monde. Un questionnement qui relève de l'intime mais ô combien fondateur de sa jeune existence.

C'est un album qui s'adresse à la famille au sens large et en ce sens il est universel.

J'ai eu l'occasion de le raconter à des tout-petits et ils sont réellement interpellés par ce qui est dit et montré là.

Un album très original pour aborder la naissance, les ressemblances et l'appartenance à une filiation. A raconter avec son petit dans les bras pour un instant de tendresse.
Et un magnifique cadeau de naissance.

Retrouvez l'avis de Maman Baobab

Comme deux gouttes
Olivier Douzou
Le Rouergue

Commentaires

  1. Un bel album à rajouter sur la liste de naissance de mon mister mystère dont le petit univers a éte imaginé autour du thème du nuage !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur