Victor et Philomène

Quel chouette petit roman ! Et Victor et Philomène ! Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer !
Le crabe et l'escargot : tels sont leurs surnoms à l'école.

Le premier (Victor) à cause d'une malformation à la main et la deuxième (Philomène) à cause de sa timidité.

Victor est bien seul : son handicap l'isole mais il s'en accomode avec lucidité. Il préfère ne pas se mêler aux autres. Il est heureusement bien soutenu par ses parents et sa fratrie si nombreuse (7 frères et sœurs). Quelle famille ! 

Jusqu'à ce qu'une nouvelle arrive un jour dans sa classe. Elle va attérir à côté de lui. Il va la prendre sous son aile. Et Philomène n'a pas du tout le même regard que les autres sur sa main. Et ça, ça change tout.  Pourtant, l'approche est difficile : cette fille-là ne dit rien d'elle. Victor va s'accrocher pour découvrir le secret de son amie...

Ce roman est d'une délicatesse infinie et ces deux personnages hauts en couleur. On ne peut rester indifférent aux sentiments qu'ils s'expriment peu à peu, aux attentions l'un envers l'autre. Victor surtout : quelle maturité, quelle auto-dérision, quel regard sur le monde, quel amour du prochain et quel humour ! Philomène se laisse apprivoiser peu à peu par ce garçon pas comme les autres. On peut aussi rendre hommage à l'esprit de solidarité qui se dégage de cette histoire.

Un roman magique, tendre et doux sur des thématiques lourdes : le handicap et la monoparentalité.

Une belle bouffée d'air frais ! 

C'est le premier roman de Claire Reanaud à l'Ecole des Loisirs, chapeau !

Quelques éléments sur Claire Renaud

Victor et Philomène
Claire Renaud
Ecole des loisirs
Collection neuf 

 

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge