Le domaine des murmures

Le dernier prix Goncourt des lycéens vaut vraiment le détour et je me réjouis que des jeunes aient apprécié ce roman dense et mystique. Je ne serai pas étonnée non plus qu'une adaptation cinématographique en soit faite tant les images qui en émanent sont fortes et puissantes.

L'écriture de ce roman est  également une pure merveille : des descriptions précises, des dialogues percutants, et l'évocation  d'une magnifique histoire sur une époque mal connue. Qui n'a jamais rêvé, à la visite de ruines, qu'elles dévoilent ce qu'elles ont vécu ? 
Dans ce roman, on entre de plain-pied dans le Moyen-Age, avec le sort peu envieux des femmes, le poids de l'Eglise, le masochisme des hommes, l'aventure des croisades, l'influence des légendes...On se laisse envoûter par le souffle épique du destin de cette jeune fille Esclarmonde, qui pour échapper au mariage auquel son père la destine , décide de vivre recluse toute sa vie. Enfermée dans sa chapelle, elle va pourtant vivre une vie pleine d'un regard très aiguisé sur son monde, malgré de nombreuses souffrances mais aussi de joies. On assiste à ses doutes, ses peurs, ses rires mais aussi à son influence grandissante sur son époque bien trouble. C'est aussi un roman sur l'absolu de l'amour maternel et sur la foi. Une jeune femme d'une force de caractère inouïe.

Après le succès de son premier roman "Le cœur cousu" (2008), Carole Martinez confirme là son talent de grand écrivain.

Le domaine des murmures
Carole Martinez
Gallimard


Commentaires

  1. ce livre est mon coup de coeur de l'année 2011. Il m'a beaucoup touché... à lire absolument !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge