C'est samedi -M. Wilson

Deux nouveaux titres de cette collection que je vous recommande chez Escabelle : la collection Transmettre.
De vrais petits bijoux qui abordent avec finesse et sensibilité ce qui touche à l'intergénérationnel. Plus que des romans. De vrais témoignages.

"C'est samedi" de Nadine Brun-Cosme aborde le deuil vu par une petite fille, la disparition soudaine de son papi chéri. On assiste à sa peur, sa souffrance, son refus d'oublier, sa révolte et finalement son acceptation. C'est juste et pudique. Rien de trop. Juste cette phrase qui m'a profondément touchée : "Est-ce qu'un mot qui n'appelle plus personne peut se vider ?".



"M. Wilson" de Thomas Scotto aborde en quelque sorte le même thème mais dans un registre différent : ce papi décide de faire comme tout le monde, en ce dimanche de vide-grenier. Il s'installe dehors, sort ses tréteaux, sa chaise pliante et sa caisse. Mais ce qu'il a à vendre est pour le moins inattendu. Il va faire recette malgré lui jusqu'à ce que sa petite fille arrive...elle le bouscule gentiment dans ses habitudes et là tout devient évident pour lui. Il sait ce qu'il doit faire. Sous des apparences de légèreté, ce texte touche à la fuite du temps et à la transmission entre générations. 
Très touchant.



C'est samedi de Nadine Brun-Cosme
M. Wilson de Thomas Scotto
Escabelle
Collection Transmettre

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit