Articles

L'aube sera grandiose

Image
Une cabane au fond des bois et au bord d'un lac. Cabane refuge,  Cabane retrouvailles,  Cabane décisions. Cabane transmission.
Voici le personnage principal du dernier roman d'Anne-Laure Bondoux, épopée familiale où l'histoire chemine sur trois générations de femmes.
Nine est quasi-enlevée par sa mère Titania du jour au lendemain à sa vie de lycéenne pour la mener à cette cabane, dont elle va découvrir pendant toute une nuit les révélations sur l'histoire de sa famille.  Bougon au départ, comme savent si bien le faire savoir les ados, elle va peu à peu prendre de l'intérêt à ce récit intimiste qui va la conduire sur des pans insoupçonnés de la vie de sa grand-mère, de sa mère et de ses frères jumeaux, dont elle apprend ce soir-là l'existence. On voyage à travers les années dans ce roman (1970 à 2000) : les secrets de famille côtoient la grande Histoire avec suspense et vivacité.
Les chapitres alternent sur l'intime du récit et les souvenirs de Titiana qu'elle p…

le mauvais pli

Image
Un mauvais pli , vraiment ?  Enfin, ça dépend pour qui...
On comprend vite que pour les deux personnages, c'est un peu galère ce truc au milieu de la double page, mais pour le lecteur témoin de leurs difficultés à le franchir, c'est jubilatoire !
Imaginez un promeneur et son chien qui butent tout à coup sur ce pli au milieu et qui les entravent dans leur volonté de passer de la page de gauche à celle de droite. 
Une première tentative désarticule quelque peu le promeneur alors que son chien, on ne sait trop comment, réussit à contourner l'obstacle et arrive du côté droit tandis que son maître essaie désespérément de repasser de l'autre côté et se heurte à un mur invisible.



La deuxième fois, le promeneur est dédoublé alors qu'un ballon s'introduit sur la page de gauche et on entre alors dans une danse comme s'il était lui-même un ballon de baudruche qui monte dans les airs.
La troisième fois, il ne reste que le chien qui passe au milieu et...Mais où est-il ?
Juliet…

Tant pis pour la pluie !

Image
L'automne pointe le bout de son nez, vous avez remarqué ? Quelque chose de plus frais dans l'air, les arbres qui roussissent, des jours qui raccourcissent...
Et oui ! Tant pis pour la pluie ! "Tombe, tombe, tombe la pluie..."
Quand les enfants regardent de l'intérieur la pluie qui tombe à l'extérieur, ça fait comme une petite musique, la nature s'enveloppe d'humidité rafraîchissante....et c'est si tentant d'aller dehors au lieu de s'ennuyer. Et hop ! Le coup d'envoi donné par maman et c'est parti : jeux sous l'eau, bien équipés, c'est parfait !
Un album joliment conçu dans l'alternance du dehors et du dedans, avec ce son de l'eau qui tombe qu'on entend presque.  Une invitation à se laisser aller au gré de ce que donne la météo et de profiter d'une belle sortie pleine de sensations différentes. Un bon bol d'air !
Il s'agit du premier album d'une bibliothécaire en région parisienne, Stéphanie Demasse-Pott…

Naissance des cœurs de pierre

Image
Antoine Dole revient avec un roman bouleversant au titre absolument parfait.
Deux destins : Jeb, 12 ans, s'apprête à entrer dans le Programme de la Communauté. Une injection et il en aura fini avec le tourbillon de ses émotions. Dis comme ça, ça paraît très simple. Mais ça ne l'est pas. Car il y a sa mère, Niline, dont il cherche à tout prix à se faire aimer. Et qu'il veut sauver. Mais peut-on sauver quelqu'un malgré lui ? 
Il y a aussi Aude, jeune fille de 15 ans , qui entre en seconde dans un lycée réputé sous la pression parentale. Harcèlement, moqueries, déni de soi sont son quotidien, elle domine ses émotions du mieux qu'elle peut, les lisse au-dedans d'elle. Mathieu entre dans sa vie. Le surveillant. Premier amour souillé, piétiné, la manipulation commence. Et l'absence de soi.
Lequel des deux mondes est le plus cruel ? Difficile de trancher. Et pourtant....
Jeb et Aude : la volonté de l'un annihilée par la passivité de l'autre...
J'avoue avoir…

A quoi tu ressembles ? +Questions à Magali Wiéner

Image
Ils sont 12 : 11 garçons et une fille. 12 adolescents de la même classe. On fait la connaissance de chacun de septembre à août avec un bonus pour l'un d'entre eux (10 ans après). Parfois, l'histoire de l'un fait écho ou se mêle à celle d'un autre. Cela donne au lecteur un éclairage différent, qui doit être vigilant pour bien repérer chacun.
Ils racontent chacun un moment fort vécu personnellement ou en bande. La chute est toujours cinglante ou surprenante. Mais en même temps, ils en disent long sur leur vision du monde et surtout sur ce qu'ils n'aimeraient pas devenir en tant qu'adultes. Il y a là dans ces pages beaucoup d'intime, mais en même temps une maturité bluffante.
Le titre-parfait-nous dit déjà presque tout : à quoi tu ressembles ? Et surtout pas à qui... Se défaire des modèles parentaux, choisir sa route, assumer ses choix, se réjouir de ses victoires, se découvrir, vivre ses passions : peu importe le prix. Vivre est le plus important. Le plus vit…

Les petits amis de la nuit

Image
Voici clairement un album petite enfance qui aurait été le livre de nos histoires du soir si mes enfants étaient encore petits !
Infiniment de délicatesse et de poésie émanent de ces pages à la présentation très soignée et aux reliefs induits par les contrastes avec le fond noir des pages. 
L'effet produit est celle d'une lumière rassurante et douce.
Un tout-petit s'apprête à s'endormir. Il convoque alors tous ses doudous qui le rejoignent tour à tour dans une jolie ribambelle pleine de tendresse. On pourrait presque les tenir entre nos doigts !






Une merveille signée Ilya Green qu'on reconnait bien là dans la pureté du trait et les couleurs choisies.
Coup de cœur !
Les petits amis de la nuit Ilya green Didier jeunesse

Petit jardin de poésie

Image
Prolongeons les bienfaits de l'été avec cet album remarquable tant dans son fond, sa forme et l'esprit qu'il dégage.



Pour mieux en saisir toute la subtilité, sans doute est-il nécessaire d'aborder l'esprit de cette collection appelée "La collection". Elle est régie par deux principes : un littéraire et un graphique. Le premier puise les références dans le patrimoine littéraire passé ou présent avec des textes adaptés aux jeunes lecteurs, le second fait appel à des illustrateurs contemporains qui ont pour contrainte d'illustrer en un temps très court (une semaine) avec 3 à 4 couleurs. Et c'est très bien pensé.

Revenons à ce jardin de poésie : des poésies de Robert Louis Stevenson et des illustrations d'Ilya Green. Le tout donne un ouvrage d'une très belle cohérence, une porte d'entrée pour que se déploie l'imaginaire. 

11 poésies hymne à l'enfance par l'auteur de L'Ile au trésor, qui traduisent ce qu'elle a de plus myst…