Articles

Invasion de Marsus !

Image
Houba ! Houba !  Les Marsupilamis sont de retour sous la houlette de Benjamin Chaud à travers deux albums que voici :

Une tempête a détruit la maison des Marsus. Ils quittent donc la jungle à la recherche d'un nouveau nid. Sauf qu'à chaque fois qu'ils trouvent un endroit, ils se font déloger par un occupant. Pas très accueillant tout ça !
Une petite maladresse aurait pu mener à une grande catastrophe mais les petits Marsus ont plus d'un tour dans leur sac (ou plutôt des queues lasso très utiles !) et un grand sens de la solidarité. 
Du coup leur vient une idée originale pour leur nouveau nid. 
Aussitôt pensé, aussitôt fait !



Comme dans toutes les maisons du monde, le réveil sonne (oui dans la jungle aussi !) et c'est parti pour se préparer pour partir à l'école.
Le lecteur s'identifie donc immédiatement au quotidien des petits Marsus qui, comme tous les écoliers du monde, apprennent tout un tas de choses, vont à la cantine, font la sieste, du sport, et hop ! C'…

La vache de la brique de lait

Image
Cet album irrésistible aborde une question métaphysique de taille : et si dans la brique de lait qu'on utilise chaque jour ...il y avait une vache ? Si, si ! 
C'est l'affirmation posée dès la première page par un jeune garçon : "Il y a une vache dans la brique de lait".

Dans les pages suivantes, il s'attache à faire la démonstration par moult arguments pour étayer son affirmation de départ.
Et franchement, on se dit pourquoi pas tant il fait preuve de sens pratique, y compris écologique.
Avec un sérieux à toute épreuve, la démonstration est plus que convaincante, se frottant au réel avec une touche de fantaisie et d'humour, servie par des illustrations rigolotes et fort à-propos.
On est là dans le regard de l'enfance, dans ce qu'elle perçoit encore, dans son questionnement, sur les objets du quotidien qui font son quotidien.

On lit cet album en forme de brique de lait  le sourire aux lèvres, avec l'envie de tourner les pages encore et encore, même l…

Miss Pook et les enfants de la lune

Image
"La haine est une défaite, mes enfants. Elle ne tourmente que celui qui l'éprouve" p.171S'il est bien un thème porté haut la main par ce roman époustouflant, tourbillonnant, désopilant, c'est bien le combat de la haine contre l'amour.
De main de maître, Bertrand Santini explore les méandres de l'universalité de ces sentiments contradictoires.
Nous sommes à Paris en 1907, la Tour Eiffel se fait repeindre sous les ordres de Gustave Eiffel, et une sorte de Mary Poppins débarque sur le museau de son dragon. Mais ne vous y trompez pas : celle qui se fait passer pour une gouvernante anglaise irréprochable n'est autre que Miss Pook, sorcière de son état, qui vient enlever les enfants pour leur faire échapper à un funeste destin, les emmener dans son château sur la lune et révéler alors sa véritable nature et l'objectif de son dessein.
C'est ce qui arrive à Elise Dubenpré, fille unique du couple Dubenpré, un couple bien assis au niveau social. Au passage…

Les grands artistes

Image
Une boîte magique pour apprendre à jouer avec l'art !


Ce sous-titre ne ment absolument pas : cette boite aux coloris péchus est réellement magique pour initier les enfants à différents artistes et courants artistiques. 

A l'intérieur, on y trouve 10 dépliants dédiés soit à des artistes-Léonard de Vinci, Caravage, Van Gogh, Monet, Klimt et Kandinsky- soit à des mouvements artistiques- Cubisme, futurisme, surréalisme et pop-art.

Chaque dépliant contient 8 pages mêlant explications et activités à réaliser (2 feuillets d'autocollants et 2 transparents en prime) : tout est conçu pour que l'enfant s'approprie en jouant les techniques, les couleurs, les formes, l'espace et l'oeuvre et/ou l'artiste en question.

Chaque dépliant propose une forme nouvelle d'appropriation : ce n'est nullement rébarbatif mais au contraire très stimulant pour l'enfant mais aussi pour l'adulte qui l'accompagne car lui aussi peut apprendre une foule de choses ! Une bie…

Le complot du trident

Image
Amateurs de polar et de mythologie, ce roman passionnant et mené de main de maître par Tristan Koëgel est pour vous !
J'ai vraiment beaucoup aimé me laisser emporter par le tourbillon de cette histoire qui se situe dans la Rome Antique.
Le point de départ est ce bateau inconnu bloqué à Ostie pour une raison inconnue elle aussi. L'empereur Titus envoie alors son meilleur enquêteur sur place, Publius, qui s'y rend avec son neveu Lucius. Ils font alors une bien macabre découverte : le bateau n'est plus que l'ombre de lui-même puisqu'à son bord gisent des cadavres  morts de la peste. Mais l’œil de Publius est acéré : à leur cou, ils portent un collier en forme de trident.
De retour à Rome, les événements tragiques vont se succéder et les soupçons se confirment : il s'agit bien d'un complot avec tout ce que ce mot implique d'assassinats, de trahisons, de surprises...
La construction de ce roman participe beaucoup de son rythme : des allers et retours ingénieu…

Mort au loup !

Image
C'est typiquement ce type de livre que vous avez envie de partager immédiatement dès sa lecture terminée !
Et pourquoi donc les petits cochons finiraient toujours dévorés par le loup ? Et si on inversait pour une fois ?
Les trois petits cochons sont pris en main par un chien militaire qui essaie tant bien que mal de leur inculquer les rudiments d'un plan de bataille avec les moyens qui vont avec. Sauf que ces petits cochons manquent de moyens (Un bombardier ? De L'argent ? ) mais surtout de jugeote. Déjà, à ce niveau-là de l'histoire, on est pété de rire.
Point de découragement : le plan le plus simple est adopté. Un cochon va attirer le loup dans sa maison pendant que les deux autres seront déjà à l'intérieur. Un plan qui a déjà fait ses preuves non ?
Sauf que nos trois compères tombent sur un loup plutôt pour la paix entre les espèces et en l'occurrence entre cochons et loups. Et ça parlemente jusqu'à une chute assez inattendue !
Rires à tous les étages dans c…

Coup de cœur numérique #35 : Monument Valley 2

Image
Voici le numéro 2 de Monument Valley  (le 1 a été élu jeu de l'année 2014) qui met en scène une mère et sa fille dans un  labyrinthe de structures architecturales magnifiques, remplies d'énigmes à résoudre pour les aider à poursuivre leur chemin. 
On plonge à nouveau avec délice dans cet univers onirique, presque irréel.
On se laisse guider par l'histoire en filigrane qui nous dit le voyage vers l'autonomie de la fille puisqu'elle est séparée de sa mère, en partant sur sa petite barque, réaliser ses propres découvertes pour des retrouvailles. Une vraie aventure !
La bande son est apaisante, pas du tout agaçante. Le graphisme à couper le souffle. On se sent presque en apesanteur dans ce jeu. Et nul besoin d'avoir résolu le volet 1 pour découvrir ce volet 2 !
Parfois, on trouve de suite les mécanismes à enclencher, d'autres fois, on cherche, on tâtonne, on finit par contaminer son entourage. Résoudre à plusieurs est aussi très stimulant.
Personnellement, j'ador…