Articles

Nuit de la lecture

Image
En cette deuxième nuit de la lecture, célébrée dans les librairies, bibliothèques et tout lieu propice à ce partage, voici une présentation de trois albums qui célèbre LA BIBLIOTHEQUE.


Un grand merci à Colette qui m'a offert ces trois albums  lors du swap anniversaire de l'année dernière.


Une nuit à la bibliothèque, Chiaki Okada et Kazuhito Kazeki, Seuil Jeunesse : Qui n'a jamais rêvé de passer une nuit à la bibliothèque ? Sauf que là, ce sont les doudous des enfants venus à la bibliothèque qui vont y passer la nuit et y vivre plein de belles choses autour de la lecture avec des bibliothécaires bienveillants. 

Il est d'une tendresse cet album ! C'est renforcé par le côté fondu des illustrations et leurs couleurs pastel mais surtout, en transférant sur les doudous, il prouve combien ce lieu est rassurant et fait pour les enfants. C'est un album que j'aime beaucoup et qui est très plaisant à lire à haute voix. Il  fonctionne à merveille avec les enfants.


Trois loup…

Au théâtre sur le blog...

Image
A chaque fois que je lis du théâtre, je me dis que je devrais en lire plus souvent, en particulier le théâtre jeunesse que je trouve particulièrement foisonnant.

Voici deux pièces que j'ai lu récemment et que j'ai envie de faire connaitre.


L'ogrelet de Suzanne Lebeau, éditions théâtrales :l'ogrelet vit à l'écart dans la forêt avec sa mère. Quand il commence à fréquenter l'école, il prend conscience peu à peu de sa différence. Et le questionnement arrive. On sent chez sa maman une certaine fébrilité à révéler à son petit le secret entourant sa naissance car elle perçoit que la protection qu'elle a établi autour de lui se fissure dangereusement. Elle lui apprend en effet qu'il est le fils d'un ogre, né d'un véritable amour. Pour se défaire de cette attirance pour la chair fraîche qui est irrépressible, il décide, à la suite de son père jamais revenu, de subir trois épreuves dont il sortira peut-être vainqueur.

Il y a beaucoup à dire sur ce texte méta…

Dans les yeux

Image
Dans les yeux. De qui ? D'un enfant et d'un animal, à première vue. Et puis, très vite, une alternance de voix. Une noire et une rouge. La noire du côté de l'affût, à gauche. La rouge du côté de l'insouciance, à droite. Des carrés pleine page pour les signifier.

Philippe Jalbert revisite le plus célèbre des contes, en juxtaposant deux niveaux simultanés  : la traque et la promenade, jusqu'à un premier face-à-face poli qui pose les deux protagonistes dans leur réalité. Le conte se déroule de manière très suggestive : une voix intérieure angoissante et une qui s'exprime en toute innocence. Le lecteur a vraiment l'envie physique de vouloir regarder derrière chaque carré. Cela procure une sorte de vertige saisissant. Il sent qu'autre chose va surgir mais ne sait pas encore quoi. Puis, du moment où le Petit chaperon rouge entre dans la maison de sa grand-mère, tout se renverse comme un point de non-retour : elle se retrouve cette fois à gauche de la page et le loup à …

Appuyez sur étoile

Image
Les étoiles des fêtes d'année qui s'éteignent que j'ai déjà envie d'en rallumer une haut et fort.
J'ai lu ce roman durant la pause de fin d'année et bien m'en a pris tant il apporte du baume au cœur, oui je me hasarde à l'affirmer car d'aucuns pourraient penser que j'ai atterri sur une autre planète parce que :  "Enfin ! Mais il doit être triste ce roman ! " pourrait-on m'objecter.
A certains égards, oui, il l'est mais un tel vent d'amour souffle dans ces pages qu'on en sort le cœur tout ébouriffé...Reste à le recoiffer pour laisser s'infiltrer tout à l'intérieur tout ce qu'il nous dit. Et il en dit des choses !
Elle s'appelle Avril, fraîche comme un mois de printemps, jeune coiffeuse la tête bien vissée sur les épaules. Sa spécialité : coiffer des personnes âgées à domicile mais elle fait bien plus que ça Avril...Faut dire qu'elle s'y connait : sa grand-mère vit avec son père et elle-même dans le m…

Promenons-nous dans les mois

Image
Le mois de janvier de cette nouvelle année à peine entamé, il est donc tout à fait approprié de se dire que la ronde des mois va commencer ! 
J'avoue que cet album m'a attiré l’œil et plus encore par son sous-titre : un livre en volumes par IK & SK.
Késako ? Presque deux inconnues là-dedans qui ont piqué ma curiosité de lectrice.
Et une fois ouvert, ouaaahhh ! Tout s'explique.

Le lecteur est invité à suive ours et renard au fil des mois et des découvertes qu'ils font et que leur offre Dame Nature à chaque saison.

En volumes, car ce n'est pas à proprement parler un livre pop-up mais un livre qui déploie son univers tout en courbes et volutes de papier qu'on déplie et replie avec curiosité dans un sens et soin dans l'autre.

Les couleurs choisies donnent une fraîcheur pastel à l'ensemble, les dessins tout en rondeurs une belle tendresse.

Je le trouve aussi très agréable à lire dans son texte évocateur des richesses de chaque saison et je ne vais pas me priver…

Demain entre tes mains

Image
Quoi de mieux que ce début d'année pour mettre en avant ce livre magnifique, entre documentaire, album et conte ?
Il mêle astucieusement les contes philosophiques de Pierre Rabhi (qu'on ne présente plus !) et les réflexions engagées de Cyril Dion, réalisateur du film Demain (entre autre).
Ce livre, c'est d'abord le fruit de la rencontre de deux hommes, de deux générations, qui se rejoignent pour interpeller la jeune génération sur l'attitude de l'homme envers la nature, et sur le constat que la richesse accumulée l'emporte sur le partage et la solidarité.
On pourrait craindre un discours moralisateur et culpabilisant mais il n'en est rien. Le propos se veut plein d'espoir et rappelle combien l'avenir, le nôtre et celui de la planète, intimement liés, sont entre nos mains.
Chacun peut jouer un rôle en interrogeant ses propres besoins et désirs au profit du collectif pour un monde meilleur. Et j'ose espérer qu'on ne restera pas dans l'utop…

Coup de cœur numérique #37 : Ma mamie en Poévie

Image
J'ai terminé l'année 2017 avec un coup de cœur numérique papier et je récidive pour ce premier coup de cœur numérique de l'année ( et 37ème en cumul).
Mais c'est du numérique, vous allez comprendre !

Mon coup de cœur numérique #28 présentait ce magnifique livre numérique interactif Ma Mamie en poévie et voilà que les éditions CotCotCot ont édité cette histoire intergénérationnelle en livre papier. Un bien beau complément qui se fait dans le sens inverse cette fois. Comme quoi les deux approches peuvent se nourrir réciproquement.
L'objet livre est splendide ! L'histoire de François David est reprise à l'identique ainsi que les illustrations superbes d'Elis Wilk sublimant ce lien indéfinissable entre cette petite fille et sa grand-mère qui invente des mots rigolos. Beau papier, belle impression, format parfait, lien texte/images : aucune fausse note.
Une thématique lourde -la maladie d'Alzheimer- abordée ici d'une manière légère et tendre et je me réjoui…