Le complot du trident

Amateurs de polar et de mythologie, ce roman passionnant et mené de main de maître par Tristan Koëgel est pour vous !

J'ai vraiment beaucoup aimé me laisser emporter par le tourbillon de cette histoire qui se situe dans la Rome Antique.

Le point de départ est ce bateau inconnu bloqué à Ostie pour une raison inconnue elle aussi. L'empereur Titus envoie alors son meilleur enquêteur sur place, Publius, qui s'y rend avec son neveu Lucius.
Ils font alors une bien macabre découverte : le bateau n'est plus que l'ombre de lui-même puisqu'à son bord gisent des cadavres  morts de la peste. Mais l’œil de Publius est acéré : à leur cou, ils portent un collier en forme de trident.

De retour à Rome, les événements tragiques vont se succéder et les soupçons se confirment : il s'agit bien d'un complot avec tout ce que ce mot implique d'assassinats, de trahisons, de surprises...

La construction de ce roman participe beaucoup de son rythme : des allers et retours ingénieux dans l'histoire, sans perdre son lecteur, permettent à l'intrigue de prendre toute sa place au fur et à mesure avec tous ses tenants et aboutissants. Il y a néanmoins quelques "ficelles" que j'ai trouvé un peu "faciles" mais cela ne nuit en rien à la qualité de l'ensemble.

On ne peut s'empêcher de lire cette histoire à l'aune de la société contemporaine, comme quoi...

L'auteur excelle vraiment à démontrer toute l'étendue de son talent de romancier dans des genres différents. C'est toujours très bien documenté et remarquablement écrit.

En plus, l'objet livre est extrêmement soigné chez Didier jeunesse : couverture, qualité du papier, typographie choisie. 

Un plaisir de lecture !

Mes autres chroniques des romans de Tristan Koëgel : Le grillon et Bluebird.

Le complot du trident
Tristan Koëgel
Didier jeunesse

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La vache de la brique de lait

La loi du Phajaan

Petit bruit dans la nuit

Colorado train