Articles

Affichage des articles du août, 2017

Lectures d'été #8 : T'arracher

Image
Il ne pouvait y avoir meilleur titre que celui-ci pour nommer cette histoire (alors que l'image de couverture n'est pas franchement des plus adéquats pour l'illustrer mais bon...).
Lou est en terminale. Et elle vient de faire l'amère expérience de se faire larguer par un mec dont elle s'aperçoit peu à peu qu'elle n'était rien pour lui, juste une fille de plus dans sa nombreuse collection de conquêtes.
Sauf que Lou, elle, elle l'a toujours dans la peau, dans la tête, tout le temps, le jour, la nuit, à chaque souffle, à chaque seconde. Et cela devient invivable. Plus rien ne compte pour elle de sa vie d'avant. Que cet amour-là....
...Cet amour qui la ronge, la brûle encore, elle le recherche de ses yeux, de sa peau, même si elle sent bien que cela la détruit à petit feu. 
"Toujours là, le manque de Toi. Moins violent mais pas moins obsédant. Une maladie de longue durée. Je l'ai attrapée dès le premier baiser. C'était chaud et c'était bon.…

Lectures d'été #7 : Dans la forêt de Hokkaïdo

Image
La plume d'Eric Pessan, je la recherche. Il y a des auteurs comme ça, ils vous envoûtent.
Cette histoire est fort singulière, à la frontière du fantastique tant réel et imaginaire se mêlent.

C'est un fait divers-pourtant l'auteur explique que ce n'est pas ce qu'il suit le plus-celui de ce jeune garçon abandonné sur la route au Japon sous prétexte qu'il n'était pas sage. Revenus une minute après, les parents ont constaté qu'il avait alors disparu. Des recherches intensives ont permis de le retrouver  après six jours.

C'est ce fait, qui fait froid dans le dos, qui donne prétexte à l'auteur pour construire une histoire où une jeune fille, Julie, ressent dans ses rêves ce que ce petit garçon endure à des milliers de kilomètres de là, dans la forêt de Hokkaido. Elle se donne alors pour mission de lui insuffler de sa vie à elle afin qu'il ne sombre pas dans la mort. Quelle est donc la nature du lien qui les unit ?

Etrange non ? Mais remarquablement bi…

Lectures d'été #6 : Une petite voix

Image
Jérémy, jeune garçon de 8 ans, se sent bien différent des autres : à son âge, il éprouve une grande solitude, se sent en permanence en décalage avec les autres, aussi bien en famille qu'à l'école. D'une sensibilité et d'une imagination qui le dépassent, il s'est inventé un personnage : April March. Tout le contraire de lui : elle est libre, déterminée, originale. Son existence reste secrète. Il rêve de la rejoindre afin d'échapper à cette existence sans goût.
Le roman est construit au début sur l'alternance des vies des deux personnages : le quotidien de Jérémy fait d'incompréhensions et de grande solitude et celle d'April, jeune orpheline qui fugue et vit des aventures incroyables dans toute l'Angleterre. Peu à peu, April disparaît au profit de la souffrance de Jérémy qui dépérit, étouffé par son imaginaire, incompris par son entourage familial.


A vrai dire, en commençant ce roman, je ne m'attendais pas à tant de tristesse. Je pensais trouver…

Lectures d'été #5 : Sirius

Image
Lire un roman de Stéphane Servant, c'est toujours se délecter des mots et des messages transmis. Des pages qui s'avalent et qu'on a envie aussitôt de relire.


"Dans le monde de Sirius, les poings fermés sont plus nombreux que les mains tendues." 
On retrouve dans Sirius des thèmes de ses autres romans, et plus particulièrement La langue des bêtes, cette animalité qui repousse encore plus loin l'humain dans ses propres contradictions.

On y trouve aussi des thématiques engagées et contemporaines sur l'écologie, sur l'accueil de l'autre, sur le rapport homme/animal, sur la différence, sur l'exil, sur les choix de chacun.

Un grand roman sur la tolérance, sur les respect des espèces animales et végétales à pied d'égalité.

On y côtoie la mort, la violence, la jalousie, l'amour, l'amitié, la force de la nature et ses secrets, la littérature et le pouvoir des mots, l'indicible des liens humains , qu'ils soient parentaux, fraternels ou a…

Lectures d'été #4 : Sur la route d'Indianapolis

Image
Voici ce qui s'appelle un page turner, à peine ouvert, déjà fini et un vrai plaisir de lecture !
Lilian, 11 ans, s'invente parfois une petite vie héroïque, oh ! des petits mensonges qui à ses yeux n'en sont pas vraiment sauf le jour où cela lui joue un mauvais tour face à la bande de collégiens de Le Floch, dont le caïd (Le Floch himself) a touché la corde sensible...
Son père lui propose alors de l'accompagner aux Etats-Unis pour son travail. Lilian n'en croit pas ses oreilles, ça changera des vacances un peu étriquées dans les gorges du Tarn !
Il ne croit pas si bien dire : un voyage de trois heures dans un bus du Greyhound, sur la route d'Indianapolis, va le propulser malgré lui dans des aventures dignes d'un espion, d'un super-héros et d'un cascadeur réunis !
Des chapitres courts, plein de rebondissements, racontés à la première personne, émaillés de chapitres informatifs sur les Etats-Unis en lien avec l'histoire, donnent à ce récit un attrait…

Lectures d'été #3 : in english !

Image
C'est toujours un plaisir pour moi quand je vais à l'étranger de découvrir des titres de littérature jeunesse dans une autre langue et souvent sous une autre forme. Et ces deux-là, je n'ai pas pu résister au plaisir de me les procurer !



Qui ne connait pas le désormais devenu classique La chasse à l'ours de Michael Rosen et Helen Oxenburychez Kaléidoscope ? 

Un album randonnée, au double sens du terme, et qui rend hommage à l'imaginaire qui s'empare des possibilités du dehors. Vous savez quand on part en expédition à pied avec ses enfants et que l'aventure est au bout de chaque chemin, chaque relief du paysage prétexte à des rebondissements, et le jeu devient un jeu d'enfant...

La chasse à l'ours en famille, il n'y a rien de tel pour surmonter avec brio tous les obstacles en route, mais réveiller un ours dans sa tanière, est-ce vraiment une si bonne idée ? Et hop, à rebrousse-poil et en vitesse en plus, le chemin à l'envers devient l'occasion…

Lectures d'été #2 : Baleine rouge

Image
Choisir ses lectures avant de partir en vacances pour les lire en vacances est à la fois un moment : 1.excitant (On se visualise aisément avec ces livres choisis exprès) 2.angoissant (Vais-je en avoir assez ?) 3.frustrant (Il faut faire des choix car la valise n'est pas extensible et du coup, le point 3 rejoint le point 2).
Ce roman-là me faisait de l’œil depuis un bon moment...je ne sais pas, la couverture je la trouve pleine de promesses et cette lecture correspondait à la fois à : 1. mon envie d'évasion 2.ma soif de liberté 3.mon besoin d'être surprise
Et je n'ai pas été déçue ! De plus, lire un roman qui parle de la mer au bord de la mer, rien de mieux que de ressentir davantage les mots dans le lieu même qu'ils évoquent.
Baleine rouge, c'est à la fois un roman et un conte dans un va-et-vient de deux histoires qui se répondent. Et j'ai particulièrement aimé me laisser embarquer par cette légende contée dans l'histoire d'une jeune fille d'aujourd'h…

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

Image
La saga de l'été, sur le blog collectif A l'Ombre du Grand Arbre, c'est de livrer tour à tour son TOP 5 en littérature jeunesse.
Exercice apparemment pas si évident à mener mais finalement, il y a des livres qui nous traversent pour toujours.
Aujourd'hui, c'est  à mon tour de mettre en exergue mes pépites ! Voici le lien de l'article sur lequel vous pouvez réagir.
Vous pouvez retrouver le TOP 5 de chaque arbronaute tout au long de l'été et si vous n'avez pas eu le  temps de tout suivre, un article récapitulatif sera publié fin août...
Belles lectures !

Lectures d'été #1 : London Panic !

Image
Je n'aurais pas lu ce livre avec le même plaisir si je ne l'avais pas reçu tout juste avant de partir à Londres il y a 15 jours, c'est évident. 
Cette histoire est en effet complètement loufoque, on n'y croit pas une seconde mais c'est ce qui fait sans doute son charme.
Lucie est privée de voyage à Londres par sa prof d'anglais ! Faut dire qu'entre elles, le courant ne passe pas du tout. Mais Lucie, il en faut plus pour la décourager. Elle ira à Londres par tous les moyens. Et elle y arrive ! Pourtant il semblerait que son camarade de classe Abu lui ait joué un mauvais tour...Sûre et certaine ?
Elle croise sur sa route la belle Charlotte, fille d'un lord anglais, énamourée d'un beau français. Elle va donc s'improviser baby-sitter de ses deux jeunes frères et découvrir un monde à des années-lumière du sien. 
Plein d'aventures sur sa route avec une fin en feu d'artifice (un peu irréaliste tout de même...) mais elle va se découvrir des talents …