Envole-moi

Swann et Joanna, ces deux-là sont faits pour s'aimer.
Un coup de foudre dans un vide-grenier à un détail près : un fauteuil roulant. Passé l'étonnement pour l'un (Swann) et la franchise pour l'autre (Joanna), les voilà main dans la main, plein d'un amour pas comme les autres et tant pis pour les autres !
Sauf que les rêves, ils devraient être pour chacun : Joanna rêve de danser, sa cousine valide, elle, le réalise et c'est un coup de poing au cœur plein de rancœur et d'amertume qui s'insinue en elle, malgré elle. Swann va tout faire pour rendre ce rêve impossible possible, remuer ciel et terre, découvrir que le handicap génère encore plus de handicaps que le handicap lui-même. Retrouver la joie de vivre de sa belle n'a pas de prix, elle qui lui a permis de s'envoler dans le ciel.

Inutile de dire que j'ai immédiatement accroché à cette histoire qu'Annelise Heurtier déroule avec réalisme et sensibilité. Elle arrive à emmener le lecteur au-délà d'une réflexion sur le handicap. Malgré la perte de mobilité, Joanna est une jeune fille comme les autres, avec ses envies, ses désirs, sauf que s'ajoute sur elle le regard des autres. Swann va évoluer avec elle dans une histoire d'amour romantique mais pas à l'eau de rose. Elle invite avec délicatesse et justesse à ne pas douter de cette relation belle comme le jour mais au contraire à avoir envie qu'ils puissent s'envoler ensemble.

Je la découvre donc dans un registre différent de ses précédents romans, avec une plume certes moins fouillée mais tout aussi agréable à lire. 

Un roman qui prouve qu'aller au bout de ses rêves (comme dans la chanson de J.J Goldman, dont le titre s'inspire d'une autre chanson) est possible pour tous. Il "suffit" d'y croire.


Envole-moi
Annelise Heurtier
Casterman

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La vache de la brique de lait

La loi du Phajaan

P'tite Pousse

Colorado train