Le chat le plus mignon du monde

En voilà une couverture vitaminée dans la grisaille de l'hiver !
Et franchement, il n'y a pas que l'extérieur qui donne la banane parce que l'histoire vaut aussi le détour. 
Un début d'histoire assez classique : jusqu'ici les parents de cette petite fille ont toujours refusé de céder : pas de chat à la maison ! Et puis évidemment un jour, c'est OUI ! 
Alors, ni une ni deux, en route pour l'animalerie pour choisir le chat le plus mignon du monde !
Sauf que très rapidement, on se rend compte qu'il est bizarre ce chat : il ne se montre jamais de face !

Une chute qu'on devine mais qu'on laisse arriver le sourire aux lèvres parce que voyez-vous la banalité de cette situation (dans laquelle nombre d'entre nous se reconnaisse aisément...non, non, pas de protestations !) est renversée par l'humour des situations, par les couleurs plus que toniques, par les attitudes assez naïves des personnages, par les double pages inventaire à la Prévert qu'on détaille du début à la fin, par l'écriture cursive qui lui donne un aspect enfantin bienvenu.

Une bien belle réussite que cet album de Vincent Pianina qui trouvera à coup sûr son public car il a tout pour plaire !
En tous cas, le livre le plus mignon du monde !

Le chat le plus mignon du monde
Vincent Pianina
Thierry Magnier

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Les sentinelles du futur

L'enfant des livres

Les porteurs : #1-Matt

Cœur de bois

Nouveaux livres-jeux !