Articles

Affichage des articles du 2017

Une preuve d'amour

Image
Un débat s'amorce vif dans cette classe de lycéens en cours de français au sujet des Misérables de Victor Hugo et de son personnage Fantine lorsqu'elle abandonne Cosette. 

Chacun y va de son commentaire avec l'âpreté et la spontanéité de ces adolescents. Mais pour l'un d'entre eux, Abdou, c'en est trop, il quitte brusquement la classe. Il n'y a que Sonia qui s'aperçoit de son malaise provoqué par cette lecture. Qui est donc ce garçon secret ? Pourquoi a-t-il réagi de la sorte ? 

Sonia va se mettre peu à peu en tête de l'aider et elle va découvrir, que même si elle a eu aussi sa dose de malheur, d'autres jeunes de son âge vivent des situations très difficiles.
C'est un roman très intéressant que nous donne à lire là la grande Valentine Goby. Elle va direct à l'essentiel. Le parallèle avec une oeuvre littéraire du passé et ce qu'on peut y lire encore aujourd'hui donne à ce roman une très grande force dans les thématiques qu'il abo…

Lauréats Sorcières 2017

Image
Voici les lauréats 2017 du Prix Sorcières !

Cliquez sur les liens pour accéder à la chronique !

Catégorie Tout-petits
Le lauréat : Paul a dit


Catégorie Albums
Le lauréat : Petite pépite

Catégorie Premières lectures
Le lauréat : Björn six histoires d'ours



Catégorie Romans juniors
Le lauréat : Sally Jones
Bonus : l'album 



Catégorie Romans ados
Le lauréat : Le fils de l'Ursari



Catégorie documentaires
Le lauréat : Atlas des nuages



Et Bravo à tous les nominés !

Raoul : Mais c'est une fille !

Image
Raoul, le petit loup, n'a pas sa langue dans sa poche, c'est le moins qu'on puisse dire !

Après le premier opus "Raoul : attendez ! Je suis pressé !", il revient dans de nouvelles tranches de vie.
Un bébé va arriver dans la maison et quelle déception pour lui ! "Mais c'est une fille !" et ce n'est pas du tout ce qu'il voulait.
13 histoires cocasses et tendres, pleine de réalisme et de spontanéité enfantines sur les petites et grandes questions du quotidien croquées avec facétie par Michel Van Zeveren
Entre l'album et la bande dessinée, on se régale de ces situations plus vraies que nature.
J'ai beaucoup ri à certaines scènes avec leurs réparties qui fusent de la bouche de ce petit loup qui désarçonnent bien souvent ses parents, un peu dépassés.
Une lecture désopilante qui fait passer un très bon moment de lecture !
Raoul Mais c'est une fille ! Michel Van Zeveren Pastel

Aimé

Image
Porter un si joli prénom devrait vous rendre heureux pour toujours non ? Surtout quand votre maman vous dit : "Aimé, tu es l'enfant de l'amour, du plus grand amour de toute ma vie. C'est pour ça que je t'ai appelé Aimé."Sauf que comme souvent, c'est sans compter sur le regard des autres et leurs moqueries. C'est ce que vit ce petit garçon au quotidien et la colère monte, symbolisée par ce gros nuage gris qui l'accompagne chaque jour, qui enfle et qui se répercute sur son comportement. Il ne se reconnait plus. Les adultes non plus.
Mais seul, il va trouver la solution et défaire ce gros nœud d'angoisse et permettre collectivement de réfléchir au sens de ses paroles et de son prénom. Un garçon bien courageux qui cherche aussi à trouver la solution sans ennuyer sa maman qui vit seule avec lui depuis la mort de son papa. 
On a tous une histoire, dont souvent le prénom qu'on porte est le symbole. Parfois maladroit, parfois à côté, ou assumé, il n&…

L'enfant des livres

Image
Un album magnifique sur le pouvoir des livres ! Un album qui célèbre le pouvoir des mots ! Un album qui invite à laisser s'épanouir l'imagination !
Séduisant dans son fond,  cet album l'est incontestablement : il réunit à mes yeux dans son texte tout ce que les livres peuvent apporter à ses lecteurs.
Cet ode au monde des livres est renforcé par le principe apporté : sur chaque page, des extraits de livres classiques, des comptines, des contes font partie intégrante de l'illustration et portent le message au-delà des mots.
C'est époustouflant de beauté !



Une invitation au pays de l'imagination dont chacun d'entre nous détient une part à condition qu'il prenne le temps de la cultiver.
Retrouvez l'avis du blog La littérature de jeunesse de Judith et Sophie
L'enfant des livres Oliver Jeffers et Sam Winston Kaléidoscope

Krol, le fou qui ne savait plus voler

Image
Et revoici ce cher Krol , le fou de Bassan, dont j'avais tant apprécié faire la connaissance dans le premier tome.
Le titre annonce clairement la couleur : Krol n'arrive plus à voler ! Il s'en aperçoit en pêchant, en voulant attraper son 998ème hareng. Une de ses ailes ne répond plus. Maday maday maday ! Ennuyeux pour un oiseau !
Mais ce malheur va lui permettre de faire la connaissance d'une petite fille aux bottes jaunes, bottes qui contiennent un lourd secret. Oona et son grand-père vont recueillir  le fou et lui révéler bien des choses sur la vie. Tout est question de point de vue !
Voilà une suite à la fois plus grave que le premier volume mais tout aussi légère : parfois la vie joue de bien mauvais tours mais il est possible de contourner les difficultés avec un peu de patience et beaucoup d'optimisme. Et toujours ces dialogues à la limite de l'absurde mais plein de bon sens qui permettent à Krol de découvrir des facettes insoupçonnées de ses capacités. Et qu…

Petit pois

Image
Voici un album délicat qui célèbre la capacité de l'enfance à accomplir de grandes choses.
Petit pois, bien qu'il soit minuscule, réussit à s'adapter au quotidien et vit fort bien, sauf quand il s'agit de se frotter au monde extérieur. Là, tout devient compliqué !
Petit à petit, il trouve sa place et s'épanouit dans une activité assez incongrue mais tout à fait adaptée à sa petitesse !
Un album métaphorique sur bien des aspects de la différence abordée là de façon très positive.
J'ai particulièrement apprécié à la fois le texte de Davide Cali qui reste suffisamment ouvert et poétique et les illustrations de Sébastien Mourrain pleines de finesse et d'humour : elles s'amusent des contrastes des ordres de grandeur avec beaucoup de décalage et de pertinence avec une cohérence dans les coloris.

Un album très réussi : méfiez-vous des petit pois, ils peuvent accomplir de grandes choses !

Retrouvez l'avis du blog Le tiroir à histoires
Petit pois
Davide Cali et Séba…

Les porteurs : #1-Matt

Image
Voici un premier roman d'une trilogie bien prometteuse et qui aborde un sujet très intéressant.
Comme la couverture le laisse entendre, avec cette superposition de visages masculin/féminin, il y est question du choix de son sexe.
Imaginez une société où tout le monde naît hermaphrodite à la suite d'une grande catastrophe. Mais à 16 ans, il faut choisir : fille ou garçon ? Ce choix est accompagné d'un rite de passage : la Seza. Beaucoup de respect émane quant au choix effectué mais ce n'est pas toujours aussi simple.
Cependant,  certains adolescents ont hérité d'une déficience et pour ceux-là le processus est différent. Ce sont les porteurs. Leur choix se fera plus tard et en attendant, ils subissent un traitement.

Matt, le personnage qui parle à la première personne apprend qu'il en est  un : tout s'écroule pour lui. Lui qui voulait devenir un garçon et bâtir des projets avec Gaëlle ! Très vite cependant, grâce à plusieurs soutiens, il va se rendre compte de la…

Cœur de bois

Image
Henri Meunier et Régis Lejonc comme auteur et illustrateur, je me suis dis : sans doute une pépite !
Quel album ! Tant dans son fond que sa forme.
Cœur de bois : titre au double sens voire plus ...

Aurore, jeune femme épanouie, se prépare pour aller rendre visite à un vieillard, reclus au fond de cette forêt qu'elle aime tant et dont elle affirme ne pas pouvoir se passer.

L'histoire progresse et le lecteur sent d'emblée chez elle cette détermination farouche qui se révèle dans toute sa splendeur à la fin.

Une surprise de taille attend le lecteur au deux tiers de l'album et là, tout prend une autre tournure dans les dialogues d'une force redoutable.

Les illustrations et leur séquentiel renforcent cette part de mystère et donnent une lecture cinématographique avec des références aux contes de fées.




Un album magistral, métaphore de la résilience, et dont la couverture se lit aussi différemment une fois refermé. 

Un album qui nous dit que grandir, c'est aussi apprendre à d…

Coup de cœur numérique #29 : La grande histoire d'un petit trait

Image
Après Moi j'attends, magnifique application tirée du livre éponyme, et qui déjà utilise le fil rouge comme trait d'union entre les différents tableaux à voir et qui symbolise le fil ténu mais bien vivant de la vie, voici l'application du livre éponyme également : La grande histoire d'un petit trait du même Serge Bloch. 

Un titre qui en dit long sur ce trait surgi de nul part et avec lequel le petit garçon de l'histoire va vivre mille aventures et mille défis.
20 tableaux se succèdent dans cette application dont la plus-value se situe dans le fait que non seulement le lecteur va lire mais il va aussi dessiner et ainsi participer pleinement à l'histoire. Et comme cela est dit à un moment : "La vie est magique !". 
Des choix aléatoires donnent un effet de surprise : ce trait nous embarque là où il veut ! C'est plein de trouvailles, plein de poésie, c'est ingénieux et troublant, en tous cas c'est un magnifique voyage numérique car les dessins pre…

Nouveaux livres-jeux !

Image
Les enfants sont particulièrement friands des livres jeux. Ceux en particulier qui leur permettent d'aiguiser leur sens de l'observation, et force est de constater qu'en la matière, la production éditoriale actuelle offre de bien belles propositions qui dépassent de loin les éternels Charlie et Oukilé, toujours plébiscités. On ne détrône pas les classiques ! Mais j'aime aussi proposer à leur regard d'autres livres stimulants.


 En voici deux récents que je trouve particulièrement réussis. 



Le premier s'adresse à un plus jeune public : Ouvre grand les yeux  Un album qui renouvelle l'apprentissage des couleurs en invitant le petit lecteur, à partir d'une double page où sont matérialisés les yeux fermés. Une couleur à chaque fois, un paysage à imaginer à chaque fois. Alors seulement, ouvrir les pages qui découvrent alors le paysage en question. Puis le lecteur est exhorté à prendre son temps dans l'observation. C'est un papa lapin qui fait le lien avec…

Strada Zambila

Image
Pour Illinca, la vie en Roumanie devient difficile : ses parents viennent de partir en France pour un monde meilleur mais surtout pour assurer une meilleure éducation à leurs deux filles. Gardées en attendant par leurs grands-parents, Illinca et Zoé ne perçoivent pas l'absence de la même façon : autant la première se révolte, autant la deuxième ne perd pas sa joie de vivre. Illinca va heureusement faire la connaissance d'un garçon de sa classe, Florin. Ils se retrouvent par hasard à faire le même exposé.  Illinca va alors pouvoir s'adonner à sa passion : la photographie. Mais elle va aussi découvrir l'autre sens du mot cliché : Florin est gitan. Et en Roumanie, cette communauté est rejetée. Elle va aussi découvrir la vraie raison du départ de ses parents et là, toutes ses certitudes vont être ébranlées. Elle va relire alors les événements récents avec un autre regard et grandir.
C'est un roman à la première personne d'une très grande sensibilité. On y découvre l…

Le petit chat de Lina

Image
Komoko Sakaï revient avec un nouvel album qui aborde la relation d'une petite fille avec un chaton, déposé devant la porte de sa maison par la maman chatte. Un chaton qui a l'air un peu malingre. Cette maman chat perçoit que la petite fille et sa maman vont bien s'en occuper. Effectivement, elles le dorlotent. La maman, partie faire des courses (notamment acheter à manger au nouvel arrivant), la petite fille se sent responsable de son animal. Mais elle le perd. Revient alors l'angoisse d'un moment qu'elle a vécu elle aussi en se perdant dans un magasin. Affolée d'abord, elle retrouve sa sérénité quand elle le voit pelotonné dans l'armoire. Sa maman revient. Tout s'apaise.
Avec ces illustrations fondues de Lee, presque transparentes, et la mise en page texte/images qui créé le mouvement, cette histoire d'adoption prend une couleur très tendre à laquelle nombre d'enfants pourront s'identifier. J'ai somme toute trouvé un peu curieux de l…

Pax et le petit soldat

Image
Voici une petite merveille !
Si vous aimez les histoires sensibles, les histoires de cœur, les fables animalières, avec des héros si attachants qu'on a du mal à les quitter. Alors n'hésitez pas !
J'attire cependant l'attention sur les premières pages qui peuvent attrister les enfants sensibles car on entre de suite dans le vif du sujet : l'abandon d'un renard apprivoisé , Pax, par son jeune maître, Peter, contraint par son père qui a fait le choix de s'enrôler pour la guerre. Peter va devoir aller vivre un temps chez son grand-père loin de là. Pax se retrouve du jour au lendemain livré à lui-même. Peter ne va pas rester plus d'une nuit dans la maison de son grand-père. Il va fuguer et faire une bien belle rencontre. Pax va découvrir la vie sauvage et ses instincts vont se réveiller.
Construit sur l'alternance des chapitres sur ce que vit Pax ou Peter, on les voit tous les deux évoluer et se révéler à leur véritable nature. Il y a aussi l'absurdité …

minute papillon !

Image
C'est l'histoire d'une chenille...qui se prend pour un ogre !
On a un peu de mal à la croire vu sa taille mais ma foi, elle mange tout ce qu'elle trouve dans le jardin où elle se trouve. Elle prétend ne pas aimer du tout les légumes et les fruits de ce jardin, préférant manger des animaux. 

Des planches en regard page de gauche (comme celles de l'école primaire) donnent à voir dans leur encadré le légume ou le fruit en question mais aussi sa figuration suggestive de l'animal que la chenille aimerait bien manger.

De fil en aiguille, celle-ci prend des couleurs, celle des aliments ingurgités, tiens, tiens ! Et devinez ce qui arrive ?  Mais où est passée la chenille que j'étais ?

Un album écrit et illustré par Gaëtan Dorémus, et franchement quel renouvellement dans l'approche de cette métamorphose !

J'ai beaucoup aimé la richesse de cette proposition dont le soin apporté à l'édition en fait vraiment un très bel objet. 
Ce qui me plait surtout, c'est l…

Le groupe

Image
Retrouver la plume de Jean-Philippe Blondel est toujours un plaisir.
Et cette fois, il nous parle d'écriture, du processus de l'écriture à travers un atelier qu'il imagine mis en place par un prof d'anglais (tiens tiens...) sous l'impulsion d'une prof de philosophie, sa collègue. Dix élèves de terminale répondent à l'appel. Durant quelques mois, ils se réunissent une fois par semaine dans une salle qui évoque le moins possible une salle de classe. À chaque fois, un exercice d'écriture est proposé avec ses contraintes. 
Le lecteur entre en quelque sorte en effraction dans l'intimité de cette salle où on s'observe dans un premier temps puis on apprend à se connaitre en se dévoilant. 
Un roman chorale où chacun expose finalement ce qu'il est, ce qu'il ressent, ce qui le révolte. La chute est superbement bien amenée par l'auteur. Les adultes jouent le jeu également et on découvre aussi leur fragilité, leurs doutes, leur propre jeunesse qui …

Clair comme lune

Image
Lola a peur du noir. Quand arrive le soir, il faut allumer toute la maison. Le jaune, elle aime bien. Cette lumière chaude qui en émane, ça la rassure. Comme le soleil. La maman a alors l'idée de lui faire apprivoiser les bruits de la nuit en la menant sur la balancelle sur la terrasse. Lola observe cette nuit qui lui fait si peur et elle s'aperçoit que la nuit est pleine de vie. Elle a sa propre lumière : celle de la lune qui éclaire, un peu plus pâle que le soleil. Mais elle veille sur la nuit. Lola s'apaise. Désormais, elle arrive à s'endormir sereinement.
Une histoire sur la peur du noir ici abordée d'une autre façon, assez poétique et tendre. Ce jaune qui envahit les pages contraste avec l'angoisse réelle de la petite fille. Pourtant, elle est entourée (des parents, un chien, une maison rassurante) mais la peur est la plus forte. La maman a alors l'intelligence de se mettre à sa portée et de prendre en compte ce désarroi. Une très belle relation mère/fi…

Car Boy

Image
Raphaël, dit Raph, attérrit dans la carrosserie de son père. A 14 ans, c'est le choc de le rencontrer et de surtout devoir désormais vivre avec lui. Finalement, ce décor de carcasses vides et cabossées de voitures convient tout à fait à son bouleversement intérieur. Heureusement, sa demi-sœur de 17 ans Mylen va l'aider à supporter le caractère bourru et froid de son paternel qui marmonne plus qu'il ne lui parle. Mais surtout, il y a Kathia, 8 ans , clouée dans son fauteuil roulant. Un vrai ange. Une lumière. Elle va l'ouvrir aux secrets du bonheur.
Voilà pour le décor. Mais il y a aussi dans ce roman les sentiments, les non-dits, les secrets, la pudeur, le souvenir, ....

Tout cela orchestré de main de plume par Anne Loyer, si attentive, si proche de ses personnages. Elle les décortique comme si on pelait une orange mais sans rien enlever de leur saveur.
Un roman magnifique sur les relations humaines, sur nos faiblesses, nos peurs, nos envies, nos entraves. la force de la …

Le doudou des bois

Image
C'est un drame bien connu de l'enfance : la perte du doudou chéri. C'est ce qui arrive à Georgette, la petite fille de cet album, partie se promener dans la forêt avec son ours gris à la main. Toute occupée par les sensations de ses découvertes dans les couleurs et les odeurs de cette nature automnale généreuse, elle s'aperçoit au moment du coucher qu'elle a oublié ours gris sur un lit de feuilles rouges dans l'immensité. Son doudou est seul. Elle aussi. Le lendemain, bien décidée à le retrouver, elle y retourne mais point de doudou. Volontaire, elle décide de s'en choisir un autre dans cette nature prometteuse : Une feuille ? Une chataîgne ? Une flaque d'eau ?
"Mais ça n'allait pas...Ça n'est pas un bon doudou pour Georgette."

Et puis, tout à coup, oui le voilà celui qu'il lui faut ! Elle le ramène dans sa chambre ...

"Au début, bien sûr, ça n'était pas encore habitué à ce nouveau métier de doudou, ça a voulu s'en aller.…

Paul a dit ! -1, 2, 3, partons !

Image
Delphine Chedru, qu'on adore par ici, revient avec deux petits cartonnés indispensables !

Paul a dit ! Tourne la page et découvre la surprise
Tout est dit dans le titre et le sous-titre : un livre découverte plein de surprises et de découvertes qui se dévoilent à chaque tourne de page. Des propositions qui étonnent dans leur association sur l'air de la comptine "Jacques a dit" : avec sa ritournelle, Paul invite ici à changer de regard sur les choses qui nous entourent et gageons que les petits reprendront très vite à leur compte cette injonction et la feront leur. C'est beau, solide, inventif, coloré ! Un formidable support pour aiguiser son sens de l'imagination dans une approche artistique de qualité.

1, 2, 3, partons ! Suis le chemin avec ton doigt

Autre injonction, cette fois tactile, à suivre un parcours qui emmène le petit lecteur dans les bois, les airs, sous la terre, ...avec un tas de petits animaux. Une approche pour développer sa psychomotricité fine e…

Barracuda for ever

Image
Lire du Pascal Ruter, c'est comme se plonger dans une fontaine de jouvence...
Le grand-père Napoléon (86 ans !) et son petit-fils Léonard dit "Mon coco" (10 ans) sont plus que proches. L'un veille sur l'autre dans une gouaille qui leur est propre : vocabulaire de boxeur, de l'armée et même de l'occitan. Alors quand Napoléon décide de son renouvellement (comprenez nouvelle vie), c'est un ouragan qui débarque ! Impossible de tenir ce vieux monsieur en place, prêt à tout pour ne pas vieillir et ce qu'il y a au bout surtout. Il en fait voir à son entourage comme c'est pas permis mais derrière se cache un être sensible et qui a une trouille bleue de la mort. Alzheimer s'en mêle et là c'est la déchéance pour lui. 
Ce roman est truffé de personnages hauts en couleurs, de situations rocambolesques mais surtout c'est un roman intergénérationnel qui n'a pas peur de dire les choses et qui célèbre la liberté et torpille les convenances.
Si au…