Articles

Affichage des articles du mars, 2016

Bientôt

Image
S'il y a bien une chose difficile à aborder avec de jeunes enfants, c'est de quoi sera fait demain et après-demain, et ainsi de suite...
Bientôt d'Henri Meunier réussit la gageure d'aborder les possibles de la vie, de quoi demain sera fait (ou pas ) avec infiniment de tact, de poésie et d'intelligence.
Des tableaux très colorés (ça pète la vie !) sur des double-pages proposent des possibilités en s'appuyant sur un texte qui suggère plus qu'il n'exprime , laissant au lecteur son propre cheminement, et des illustrations pleines de clins d’œil puisque des éléments des pages précédentes se trouvent sur les suivantes-au lecteur d'observer mais je sais que les enfants eux voient tout- comme si les objets créaient par eux-mêmes cette permanence entre les différents éléments du temps qui passe. 
C'est un album aussi qui utilise le livre comme support de narration : des illustrations à l'envers sur la page à l'endroit donnent immédiatement envie de …

Un jour il m'arrivera un truc extraordinaire

Image
Il y a des romans qui vous font de l’œil rien qu'à leur titre... Et puis quand l'auteur est Gilles Abier, on sait d'emblée qu'on peut s'attendre à un roman pas comme les autres.
Et c'est largement le cas.
Sauf que je suis bien embarrassée pour en parler, non pas que je ne l'ai pas apprécié, bien au contraire, mais il est absolument nécessaire de ne pas trop en dévoiler dans le cas présent, au risque que vous ne lisiez plus mes chroniques !
Elias est plutôt chétif pour ses 13 ans. Il vit avec sa mère, très protectrice, et son beau-père depuis peu de temps. Son chat aussi, assez antipathique. 
Il mène une vie entourée de ses amis (et quels amis !) et ne se sépare jamais de son carnet de croquis.  Depuis peu, cependant, il se sent devenir un oiseau, un corbeau plus exactement. Lui seul se voit ainsi, son entourage pas du tout. Il s'en ouvre à ses amis, un peu déconcertés mais pas plus étonnés que ça. Elias en devient maladroit, confus et finalement incompris. Rê…

Les tourterelles

Image
Lola est une petite fille qui à la chance de vivre dans une maison au milieu d'un jardin, avec une grande allée de platanes. Elle y passe un temps heureux à observer les colonnes de fourmis, organiser des courses d'escargots, bref, une vraie entomologiste en herbe ! Son papa lui offre un jour un couple de tourterelles en cage. Elle est heureuse de pouvoir les regarder vivre, mais son cœur est triste malgré tout. Elle va donc prendre une décision pour le plus grand bonheur des oiseaux et d'elle-même !
Voici un album qui pose la question de la liberté et du choix qu'on peut en faire ...ou pas. 
Porté par un texte plein de poésie de Karine Guiton (bibliothécaire jeunesse dont c'est le premier album) et des illustrations de Maureen Poignonec d'une très belle fraîcheur, il suggère plus qu'il n'impose, comme pour montrer que la question de la liberté est elle-même libre de toute considération.
Un album dans lequel nombre d'enfants se reconnaîtront dans leur r…

Le festin de Citronnette

Image
Pour fêter le printemps qui revient, quel bel album pour rendre hommage au jardin et au partage auquel il invite souvent en bonne compagnie !
Pourtant, Citronnette, ce n'est pas son truc de s'aventurer dans le jardin sauvage qui entoure sa maison. De nature timide, elle préfère sa cuisine où elle excelle à la préparation de bons petits plats en compagnie de son chat et ma foi, on s'installerait bien autour de sa table.
Un jour pourtant, elle aperçoit des ombres. Inquiète, elle sort voir ce qu'il en est et pense apercevoir un chapeau qui avance par petits bonds, un rocher tout râpeux qui marmonne et un petit museau noir pointu et moustachu derrière les arbres.
Il lui vient alors l'idée de déposer à manger pour ses hôtes mystérieux et de fil en aiguille, c'est un véritable pique-nique qui va s'organiser entre eux.
"Aujourd'hui, elle a enfin quelqu'un à régaler."
L'envie de partager s'étend alors à toute la forêt sous la houlette de Citron…

Attends Miyuki

Image
C'est un album grand format qui va inaugurer cette semaine consacrée au PRINTEMPS.

Miyuki est impatiente ! C'est le premier jour du printemps et elle presse son grand-père pour le faire sortir à l'aube pour en profiter. Il finit par quitter la tiédeur de son lit et la suivre. Une fleur est rencontrée sur le chemin, elle n'est pas encore éclose. Son grand-père a beau lui expliquer qu'il faut attendre, sans doute a-t-elle besoin de l'eau la plus pure pour s'ouvrir enfin ? suggère-t-il. Ni une ni deux, la petite fille se met en quatre pour trouver cette eau si pure pour sa fleur.Mais son impatience va lui jouer bien des tours. Epuisée, elle rentre bredouille. Le deuxième jour du printemps lui révèle alors une bien belle surprise.


"Bonjour, dit-elle,  pardonnez mon retard s'il vous plait,  je rêvais du printemps."
Voilà un album aux illustrations magnifiques (et le mot est bien faible), très japonisant, très zen malgré la course effrénée de la petite f…

Camarades

Image
Ils sont quatre : Evguéni, Gisèle, Eulalie et Eddie. Quatre jeunes de 15 ans presque seuls au monde. Ils vont se rencontrer dans le Paris des années 1870, sous Napoléon III, alors que grondent la guerre et la révolution, un monde déjà bien imbriqué dans ses contradictions.
Leur histoire individuelle s'alterne au fil des chapitres : le premier s'est enfui du bagne de Russie, la deuxième échappe aux coups de maltraitance de son père alcoolique, la troisième recherche éperdument l'amour de sa mère insaisissable et commet un acte qui la bannit de sa famille, le dernier cherche sa voie et décide de quitter le pays de Galles  de son enfance pour devenir journaliste.
Chacun d'eux va faire des rencontres décisives sur sa route, des rencontres qui vont l'interpeller, l' interroger, le faire réfléchir sur le sens de son engagement et finalement de sa vie. Mais surtout ils vont se connaître, avec la fougue de leur âge, entravés parfois par leur passé mais ils vont finir par e…

Philosophons !

Image
Des albums philosophes qui m'ont particulièrement touchée dans leur approche : des pépites à réflexion !
L'ours qui n'était pas là/ Oren Lavie et Wolf Erlbruch.-La joie de lireVoici un album qui est sans conteste mon préféré : la première lecture que j'en ai faite m'a enthousiasmée à tel point que j'avais envie de le lire autour de moi. Un ours ne se sent pas vraiment lui. Il sort un papier de sa poche : "Es-tu bien moi ?" et il part à sa propre recherche. En chemin, dans la forêt merveilleuse, il rencontre une vache, un lézard, un pingouin, une tortue  qui tour à tour dans leurs dialogues vont lui donner une conscience de lui-même. Il va enfin arriver à la maison de l'ours qui n'était pas là et il saura alors qu'il est bien lui.
Ce conte philosophique est un régal de lecture : des situations cocasses, des dialogues à la limite de l'absurde, des illustrations magnifiques  mises en valeur par un ordonnancement très étudié, une belle langue…

Ma fugue chez moi

Image
Déjà, le titre fait drôlement envie de découvrir ce qui se cache comme histoire derrière, non ?

Quelques jours avant Noël, Anouk, ado de 14 ans, décide de partir de chez elle. Oh, ce n'est pas vraiment un coup de tête, c'est plus ou moins préparé, depuis que des évènements au collège -ah la fatidique classe de 3ème !-et l'approche des fêtes une fois de plus sans sa climatologue de mère perdue sur une île norvégienne, ont fait déborder la coupe. S'ajoute à cela un père certes là mais pas très communicatif, une jeune sœur de 12 ans en internat et qui semble ne pas souffrir de cette situation. Bref, autant être seule dehors et vivre sa vie plutôt que d'être seule à la maison et subir ! Même le banjo et les cours d'Akiko où elle trouve du réconfort ne sont plus suffisants pour elle. Alors, Anouk part...pas pour très longtemps d'ailleurs. Au bout de quelques heures, elle s'avoue vaincue, elle n'a pas l'âme d'une aventurière et rentre à la maison. Ma…

Cette nuit-là ...au musée

Image
Une belle couverture qui invite à la découverte ... Et qui n'a jamais eu envie d'être témoin de la vie d'un musée la nuit ? Car cette nuit-là... au musée, il s'en passe ses choses ! C'est le soir, le musée des Confluences entre Rhône et Saône ferme ses portes : quelques visiteurs retardataires, les gardiens qui font la dernière ronde, tout est calme. La nuit tombe. Les collections de fossiles, minéraux, squelettes, coléoptères, ...restent figées dans leur immobilité. Mais un papillon magnifique-Un citrus jaune de Provence- s'échappe entraînant derrière lui un tourbillon étourdissant d'ailes multicolores qui envahissent les salles et réveillent la torpeur des animaux et objets endormis. Une nuit comme un rêve éveillé où tout prend vie dans le Musée jusqu'au petit matin où, à l'ouverture,  il faut se résoudre à reprendre la routine jusqu'à la prochaine évasion qu'on sent prochaine.
Quelle belle idée que d'emporter l'imagination du lecteur …

Quel bazar !

Image
Fidèle à son esprit de récupération des objets , Christian Voltz offre là un album pour les tout-petits qui déglingue, qui zippe, qui ploque, qui ssss, mais chut ! Commençons par le début...
Un drôle d'escargot dans le bas de page sert de fil rouge à ce bazar qui déboule page après page. Il avance vers un interrupteur à sa propre vitesse pendant que des objets hétéroclites arrivent page de gauche pour s'ajouter peu à peu à ceux de la page de droite. Puis, ils se réunissent en un visage qui se construit progressivement. Notre escargot arrivé au but éteint alors la lumière et chut, le petit dort, le gastéropode aussi, mission accomplie.
Qu'il est bon de se plonger dans la caisse à outils de ce créateur inventif ! Un album qui donne envie de faire tous les bruits dans un joyeux tintamarre ...pour mieux apprécier le silence de la fin.
J'avoue être très séduite par cet album qui a été offert à tous les nouveaux-nés de l'Hérault en 2014. Les pages du livre sont éléments con…

Bouche cousue

Image
Lu d'une traite ce roman. Et j'en suis restée bouche bée.
Le proverbe dit : "Le linge sale se lave en famille". Mais pas dans cette famille-là. Le lavomatique familial, gagné à la sueur de son travail, ne lave que le linge, le rend immaculé, mais pas les âmes. Aucun soin pour elles dans cette famille qui n'en a que l'apparence.
L'histoire commence par le déjeuner dominical. Une tradition. A laquelle chacun se plie plus par obligation que par réel plaisir. Amandana, trentenaire et célibataire, perçoit que ce dimanche midi-là, l'atmosphère est nettement plus tendue que d'habitude. D'un coup, la tension monte d'un cran : la langue de vipère de sa petite nièce lâche le morceau. Son grand frère Tom, 15 ans, a embrassé un garçon. D'un coup, tout vole en éclats : Tom est giflé par son grand-père. Pour Amandana, qui se sent très proche de son neveu, cette gifle, c'est comme si elle la recevait une nouvelle fois. De 30 ans, elle revient à 15 : c…

Les Petites Pousses

Image
Je me lance dans une activité qui me tient à cœur en dehors de ma sphère professionnelle : 
Des animations-lecture envers les tout-petits et une offre de formation envers les adultes désireux de mieux appréhender ce public très spécifique.


Si vous souhaitez en savoir plus : 
Voici le SITE des Petites Pousses , sa page Facebook et son dépliant en images :

"Faire lire un enfant, ce n'est pas emplir un vase,c'est allumer un feu"Montaigne 

Appli coup de cœur #16 : Boum !

Image
Voici une appli qui est un ovni ... Une appli sans texte mais avec des sons de très bonne qualité qui servent cette histoire bien à propos.

Boum constitue une expérience de narration novatrice , dans l'horizontalité de la tablette. On avance dans l'histoire proposée non pas en tournant les pages mais en suivant la linéarité. Et pas d'interactions à trouver (ou pas). Du coup, on se laisse emporter avec une impression de glisser sur le récit.

C'est vraiment là je trouve qu'opère la plus-value du numérique. 

Un memory de fenêtres et un chapeau noir qui tombe invitent le lecteur à entrer dans cet univers à la Prévert.

Un homme se lève chaque matin, matin fait de rituels bien établis. Il se rend très rapidement à l'usine en suivant toujours le même chemin, en regardant ses pieds, tête baissée. Mais ce jour-là, il se met à neiger. Le chemin habituel se perd et notre homme va être surpris par cet inattendu. En levant la tête vers le ciel, c'est toute une aventure qui s…

Une histoire de sable

Image
J'ai eu envie de lire ce roman pour la plume de Benjamin Desmares qui m'avait enchantée avec son roman policier Cornichon Jim.
J'ai eu envie surtout de le découvrir dans un autre registre, celui du roman adolescent. Et force est de constater qu'il sait bien brouiller les pistes !
Une histoire de sable est pour moi un roman suspendu entre deux mondes-le réel et le fantasmé-, fragile et envoûtant comme ces grains de sable pourtant si petits mais dont la masse est capable de nous ensevelir.
Jeanne atterrit pour les vacances d'hiver dans une station balnéaire fantôme, sans vie, sans caractère et la perspective de rester là durant une semaine, coincée avec ses parents en perpétuelle dispute derrière leurs ordinateurs qu'ils n'arrivent pas à lâcher pour le travail, la déprime au plus haut point et exacerbe son caractère révolté, comme toute adolescente qui se respecte. Traînant dans les rues, elle fait la connaissance de deux garçons, deux frères, Alain le grand et …