Le diable de Monsieur Waï

Je l'avais vu passer ce roman et c'est sa sélection dans les Pépites du prochain Salon du livre et de la presse de Montreuil qui m'a poussée à le lire. Et un Jean-François Chabas, ça ne se refuse pas !

Sur l'île de Yun, deux frères, Kin et Jen, vivent paisiblement leur vie d'enfant. Mais très vite , on perçoit la fragilité de leur vie faite de pauvreté. Leurs parents, ayant trop de bouches à nourrir, les confient à un marchand, Monsieur Wai, pour les former à la vie de domestiques sur le contient et à son service. Or, ce Monsieur Wai se révèle être ce qu'il n'est pas sous ses apparence de commerçant jovial  : brutal et colérique, il envoie valser les deux enfants terrorisés, et les menace sans cesse de l'arrivée prochaine du diable. Mais quel est donc ce diable qui le ronge sans cesse ?

J'avoue avoir eu du mal au début à entrer dans cette histoire lente et triste. Mais je ne pouvais pas moi non plus abandonner ces deux frères unis comme les doigts de la main ! Et j'ai bien fait car l'histoire prend une tournure de conte moderne si touchante de bienveillance ! Une fin à laquelle je ne me suis pas du tout attendue et qui m'a vraiment fait changer d'avis, comme quoi...
J'ai aussi beaucoup aimé la relation des deux frères qui se protègent, la maturité étonnante du narrateur Kin (le grand frère) et le retournement de situation apporté par le petit frère, si philosophe, si attentif aux malheurs de l'autre.

Un roman-conte philosophique où les enfants permettent aux adultes de dépasser leur souffrance et de les ramener à la vie.

Le diable de Monsieur Wai
Jean-François Chabas
Ecole des loisirs
Collection Neuf

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Les sentinelles du futur

L'enfant des livres

Les porteurs : #1-Matt

Cœur de bois

Nouveaux livres-jeux !