Pages

mardi 22 décembre 2015

Méli-Noël #10 : L'enfant chasseur

Un album d'une sobriété apparente. Mais un album étonnant dans sa démarche. Et remarquablement mis en page.

C'est l'histoire de l'enfant chasseur, celle qu'un jeune garçon écoute, couché dans son lit. Une histoire que lui raconte sa mère. Un enfant chasseur qui vit dans la forêt avec les animaux sauvages. Le lendemain, il part à sa recherche et ils finissent par se rencontrer. Fugacement. 

Quand on ouvre cet album, une petite pochette verte contient une feuille en plastique avec quatre symboles à chaque coin et le visage d'un enfant. Si on déplace cette feuille en faisant coïncider les symboles, alors l'image fait sens : des révélations se forment, se superposent et éclairent le récit. 

Un texte très mystérieux qui convoque l'imaginaire et des illustrations (mais s'agit-il vraiment encore d'illustrations ?) qui renforcent ce va-et-vient entre le réel et l'imagination grâce à ce principe de rodoïd.

C'est un album qui ne laisse pas indifférent, qui subjugue, qui ensorcelle, qui mène très loin, mais qui laisse perplexe aussi.

Une proposition inventive qui repousse encore les frontières de la création.

De cet auteur, j'avais déjà beaucoup aimé La chambre du lion.

98ème album pour le Challenge je lis aussi des albums 2015

L'enfant chasseur
Adrien Parlange
Albin Michel jeunesse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...