Rêve et réalité

Deux albums à l'approche très séduisante et 
au travail éditorial très soigné.
Hymne à l'imaginaire.



Ugo a pourtant sa tête vissée sur son corps mais il rêve les yeux ouverts, en permanence. Du lever et à tous les moments de la journée, Ugo s'évade de la réalité et enjolive le quotidien, malgré les rappels à l'ordre des adultes vivant à ses côtés. Le lecteur passe la semaine dans ses rêves en sa compagnie et ma foi, il y resterait bien aussi ! Une fin en forme de pirouette qui montre une image des adultes en train de rêver eux aussi le dimanche autour d'un heureux événement qui se prépare. Comme quoi...

Cet album est foisonnant dans les illustrations de Nathalie Paulhiac : des pleine pages de rêves à portée de main, ce que c'est envoûtant ! Le texte de Pierre Coran n'est pas en reste : le vocabulaire utilisé pour désigner Ugo le petit rêveur au pays des songes, ainsi que le lexique du fabuleux renforcent cet effet de dépaysement total. Car ce livre, c'est cela : une invitation au voyage dans le quotidien et au lâcher prise.


Qui n'a jamais rêvé de pouvoir se faufiler dans un tableau pour y vivre la scène ou au contraire de s'en échapper ?
Nous sommes en visite au Musée Guggenheim de New-York et nous nous trouvons devant le tableau "Les joueurs de football" du Douanier Rousseau, datant de 1908. D'un coup, le ballon (de rugby) s'échappe et Jean (celui à la tenue sportive rayée sur la couverture) s'empresse de le rattraper. Un jeune garçon lui demande alors de le remplacer dans le tableau. Jean part donc avec Rose, une artiste peintre ayant assisté à cette scène incongrue, dans la ville pour visiter ses multiples facettes. Il va y faire de drôles de rencontres, découvrir ses trésors et ses particularités.

Cet album est une balade bien agréable dans l'oeuvre assez méconnue du Douanier Rousseau, dont des tableaux sont savamment imbriqués dans les illustrations. On y rencontre aussi Jane Dickson et Frida Kahlo. Un album qui mêle savamment découverte de New York et découverte artistique avec un anachronisme évident mais très séduisant.

Pour découvrir le talent de l'auteure Sophie Daxhelet

Le site de la maison d'édition A pas de loups


85 et 86émes albums pour le Challenge je lis aussi des albums 2015

Ugo, tu rêves ?
Pierre Coran et Nathalie Paulhiac

Sortie de joueur
Sophie Daxhelet

Editions A pas de loups

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La vie comme elle vient

D'entre les ogres

Lettres d'un mauvais élève

Il était trop de fois

L'enfant des livres