On n'est pas si différents !

Après "On n'est pas des poupées" (2013) et "On n'est pas des super-héros" (2014), voici "On n'est pas si différents !", petit album bien réaliste sur le handicap afin de tordre le cou à toutes sortes d'idées toutes faites.

Ce que j'aime dans l'approche, c'est qu'elle se met à hauteur d'enfant pour engager le dialogue dans des situations de leur quotidien.

Le message est clair : qu'il soit né handicapé ou qu'il le soit devenu, un enfant est un enfant comme un autre, avec les mêmes aspirations, les mêmes envies, les mêmes défis.

Son handicap devient alors un atout à condition que les autres veuillent bien l'admettre et faire un pas aussi vers lui.

Pas de misérabilisme dans ces pages mais des situations en interaction avec les autres et une revendication finalement toute légitime d'être comme les autres : "On n'est pas si différents" car "On rit, on pleure, on joue, on aime...et tout ça, on peut le faire ensemble !".

Le moins qu'on puisse dire est que les illustrations de Claire Cantais accrochent le regard par leurs couleurs d'une relative froideur, comme pour mieux faire ressortir le texte de Sandra Kollender, dont c'est le premier album jeunesse. Des collages d'où ressortent des visages d'enfants heureux de vivre et lumineux, mis en valeur par cette blancheur incandescente de leurs traits , de leurs mains et de leur corps, pour les rendre essentiels à leur vie. Leurs regards sont pleins de vie : il y a de la gaieté à revendre là-dedans, une belle célébration de la vie malgré les mauvais tours qu'elle peut parfois nous jouer.

Un album qui interpelle, un album support à engager le débat, pas moralisateur mais très ouvert et qui invite à la tolérance.


On n'est pas si différents !
Sandra Kollender et Claire Cantais
La ville brûle

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les optimistes meurent en premier

Les petits amis de la nuit