Histoire d'un manuscrit

©Méli-Mélo de livres
Une chronique personnelle et familiale.
C'est l'histoire d'un manuscrit.
Celui de ma fille de 15 ans.
Son premier roman qu'elle vient de terminer pour participer à la deuxième édition du concours du premier roman Gallimard jeunesse.

Elle écrit depuis qu'elle sait ...écrire et lire.
J'ai gardé ses premiers petits livres, encore maladroits mais si touchants de générosité.

Depuis longtemps, c'est la poésie qui l'habite. Elle en écrit.
Elle dessine aussi. Beaucoup. Pour donner corps à son imagination et une réalité à ses personnages, dit-elle.


Et puis, l'idée a fait son chemin. Le déclic est semble-t-il venu lors du brevet du collège avec cette magnifique suite qu'elle a donné à un passage de "Terre des hommes" d'Antoine de Saint-Exupéry.
Elle avait un autre texte en préparation et puis ces quatre chapitres qu'elle m'a autorisée à lire. 
Alors, je l'ai encouragée à poursuivre car son début d'histoire était plus que bon.
Elle a travaillé tout l'été.

Elle m'a désignée comme correctrice officielle. Et sa petite sœur de 13 ans comme lectrice officielle.

Et nous avons passé toutes trois de forts bons et beaux moments de complicité à échanger sur ce roman quête initiatique, où l'héroïne se trouve face à son destin, amour et deuil mêlés.
Elle a connu l'angoisse de ne pas être capable de franchir le nombre de signes demandé. Une fois le cap franchi, elle m'a dit combien l'écriture arrivait toute seule, dans une sorte de frénésie jubilatoire. Nous l'avons donc aidée à reprendre des passages, à expliquer ses intentions, à préciser certains points. Il y a de très belles trouvailles dans ce roman, des personnages bien construits et une structure à laquelle je n'ai pas eu besoin de toucher. Nous avons aimé les mêmes passages, frissonné quand le dénouement est arrivé et sommes finalement tristes de laisser ces pages se tourner. 

Mais la suite est en cours, et curieusement, elle était là avant ce tome-ci. 
Finalement, ma propre fille graine d'écrivain a répondu à certaines de mes questions sur le mystère de la genèse d'une histoire. Son inspiration vient de passerelles entre ses différents centres d'intérêt. Et c'est passionnant, même si nous avons tout à fait conscience d'être de simples amateures.

Mais l'essentiel est de participer mais surtout d'aller au bout de son rêve.
Et je lui suis reconnaissante de me faire ces cadeaux-là, tant ils sont un écho de la passion des livres que j'ai pu transmettre à mes enfants. Et c'est une immense joie.

Alors je lui dis bravo et surtout que cette passion ne la quitte pas !

Commentaires

  1. Quelle merveilleuse histoire !
    Et bravo à ton écrivaine de fille !

    Maintenant, j'ajoute mon croisage de doigts au vôtres :-)

    RépondreSupprimer
  2. Quelle émotion en te lisant... Tes mots font écho en moi et je comprends, oh combien ton bonheur ! Je croise les doigts pour ta fille et son talent... mais surtout je la félicite d'être allée jusqu'au bout de son rêve !!

    RépondreSupprimer
  3. Ah ma chère Pépita, que c'est doux, lumineux, tendre, précieux, tout ce que tu dis là... Tu es une maman formidable, un abri à toi toute seule ;)
    J'ai RDV avec Melle H. ce soir ... affaire à suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Melle H. t'embrasse et moi aussi :)

      Supprimer
  4. Merci pour cette belle histoire. Bravo pour l'audace et la connivence.
    On en attend l'épilogue avec impatience !

    RépondreSupprimer
  5. Quel plaisir ce doit être de voir sa fille créer, construire et façonner des personnages et leur histoire !
    C'est super qu'elle soit aussi courageuse pour s'y mettre déjà ! Bon courage à elle !

    RépondreSupprimer
  6. Nous avons eu l'honneur de lire en avant-première le roman d'H. Ce fut un véritable plaisir que de découvrir son histoire, rempli de péripéties qui nous tiennent en haleine jusqu'au dénouement.
    Félicitations à elle !

    P.S. : hâte que ça sorte en bouquin, un futur best seller !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La loi du Phajaan

P'tite Pousse

La vache de la brique de lait

Colorado train