Articles

Affichage des articles du août, 2015

Lectures d'été # 15 : Guide de survie pour accrocs aux écrans

Image
On termine cette série de Lectures d'été par un ouvrage documentaire rudement bien fait et comme la rentrée approche, bonne résolution ?
En tous cas, ça me fait une bonne transition vers des chroniques "Spéciale rentrée scolaire" cette semaine.
Un guide de survie avec en sous-titre "...ou comment garder ton ordi ET tes parents".

Le ton est donné : 15 situations-types très concrètes, sous formes de questions tirées du vécu  y sont abordées comme par exemple : ne plus pouvoir s'arrêter, la course aux amis sur Facebook, les jeux qui ne sont pas de son âge, jouer le soir tard, l'ordi dans la chambre ou pas ?...

Avec à chaque posée cette trame :
Des quiz rigolos permettant de se situer,Les explications aux questions posées par le spécialiste Serge Tisseronpermettant d'identifier son propre taux d'accrochage et du coup, de se regarder un peu le nombril,Des plans d'action très pratiques pour gérer ensemble le quotidien avec les écrans.Les illustrations …

Lectures d'été # 14 : A pas de loups

Image
Pour une fois que je participe à un concours photo lancé par l'éditeur A pas de loups (La photo gagnante, c'est par LA), toc, je gagne et en plus, on me laisse le choix du livre dans son catalogue ! Royal, non ?
Je l'avais repérée cette magnifique anthologie sur le loup ou plutôt les loups , qui porte en titre le nom de la maison d"édition.
Avec un petit texte minimaliste sur chaque page de gauche signé Germano Zullo et pas moins de 42 illustrateurs page de droite, donnant à voir, parfois même décrypter leur propre vision du loup, tantôt effrayant, tantôt amical, tantôt ambivalent. 
Des illustratrices et illustrateurs connus, des moins connus ou plutôt que je connais moins ou peu ou pas du tout, certains dont on reconnait immédiatement la patte et d'autres qu'on découvre, pas de classement alphabétique, bien au contraire, puisqu'on finit par un dessin d'Albertine (une évidence !) et ces quelques lignes apaisantes de la petit fille à laquelle il s'adre…

Lectures d'été # 13 : Ours et gouttes

Image
Le duo de "Bou et les 3 zours" (une merveille  !) revient avec cet album d'une infinie tendresse.
Dans les couleurs choisies. Dans la délicatesse du texte qui suggère. Dans le va-et-vient de l'histoire et des images qui se mêlent, se démêlent,  ce qui induit beaucoup de mouvement, comme si on jouait avec la petite fille.
On entre en effet de plain-pied dans ses jeux, avec ses joies, ses déconvenues, ses envies, ses trouvailles, sa joie de vivre, ses bouderies,...
Jouer aux gouttes et à la famille ours n'est pas de tout repos, surtout quand il se met à pleuvoir, qu'on tombe à l'eau ou dans la gadoue !
On se revoit enfant : "Et si on disait que...".
L'attrait de cet album tient dans sa simplicité et sa douceur : on entre dans l'imaginaire de cet enfant sans fracas en respectant sa bulle à elle.


Quant aux illustrations d'Ilya Green, j'y retrouve la même atmosphère que cet album réalisé avec Stéphane Servant "Le masque".
Un album tr…

Lectures d'été # 12 : Pensée assise

Image
Théo a bien du mal avec les filles. En plus, il trouve sa vie bien ennuyeuse. Et puis, c'est le drame : un accident de voiture, où il n'est pas fautif, le cloue à vie dans un fauteuil roulant, alors qu'il vient à peine d'obtenir son permis de conduire. Vient le temps de la révolte puis de l'acceptation.
Et c'est là qu'il rencontre la belle Sofia. Une belle histoire d'amour qui l'étonne, le renforce dans son estime de lui mais le fait souffrir aussi. Car Théo a une obsession qui risque bien de faire capoter cet amour brûlant et réciproque : embrasser sa belle debout, comme les valides.
Il ne sent pas à "la hauteur".

Ce premier roman est novélisé pour Actes sud junior à partir d'un court-métrage, l'auteur Mathieu Robin, est d'abord scénariste.
On y entre de suite dans la vie de Théo. C'est franc du collier, sans détour, comme une claque. A la hauteur de ce qu'il vit, de ce qu'il éprouve dans son corps et dans son cœur.  Ave…

Lectures d'été # 11 : Pablo & la chaise

Image
Voici un album qui m'a beaucoup touchée à sa première lecture : Pablo reçoit une chaise le jour de son anniversaire. Ce qui devait être un magnifique jour se transforme en vexation puisque ce cadeau s'est accompagné d'une phrase un peu assassine : "Pour te tenir tranquille un peu...".
La face du monde n'en est certes pas changée mais cet objet va marquer un nouveau départ pour Pablo. Il part avec sur son dos, l'ayant apprivoisée, non pas en s'asseyant dessus, mais en faisant le funambule avec. Il parcourt le pays, puis le monde entier, où il enchante les foules avec son numéro. Il reste cependant le Pablo qu'il a toujours été malgré le succès et finit par s'en retourner chez lui comme si de rien n'était. Il s'assied alors sur la chaise pour la première fois pour raconter ce beau périple à sa famille qui l'attendait sans s'inquiéter.
J'aime la simplicité de cet album, sa douce tranquillité dans ce que la vie nous offre, encore…

Lectures d'été # 10 : La langue des bêtes

Image
C'est un roman âpre comme la pierre. C'est un roman solide comme les pierres qui soutiennent les maisons. Un roman ancré dans la nature, son mystère et sa beauté. Un roman qui dit les légendes et leur universalité. Un roman qui remet à sa place notre condition d'humains. Un roman qui nous parle des bêtes, réelles ou imaginaires, à moins que les deux se mêlent. Un roman auquel le lecteur va s'abreuver comme à la source du monde pour se laisser envoûter.
Stéphane Servantest un alchimiste.  Un alchimiste des mots.
"Celui qui sait lire peut comprendre le monde.  Celui qui écrit peut le changer".
Petite... Elle est chacun de nous. L'enfant que nous avons été et que nous avons oublié.
Petite est une gitane, née dans un cirque. Un cirque en pleine décrépitude. Il a connu pourtant son âge d'or. Mais l'époque n'est plus aux rêves. Elle est au pouvoir de l'argent, à la recherche du profit, à la soif d'un bonheur perdu. Petite vit au Puits des Anges, dans des …

Lectures d'été # 9 : Ce qu'on a trouvé dans le canapé puis comment on a sauvé le monde

Image
Tout part d'un canapé et d'un crayon couleur courgette trouvé dans ses coussins. Oui, dit comme ça, vous vous demandez bien de quoi je peux bien vous parler ?
D'un roman d'aventures et de science-fiction absolument délirant et qui m'a vraiment plu.
Un canapé attérri un beau matin dans la rue devant l'arrêt de bus : découvert par trois adolescents River, Freak et Fiona , bien loin de se douter où cela va les mener. 
Carrément dans une aventure ébouriffante pour déjouer le complot d'un être maléfique venu de la planète Indorsia, bien décidé à faire des humains ses esclaves pour arriver à conquérir le monde. Pour cela, il nous manipule via la malbouffe et les téléphones portables. Pas si fictif que ça ...
Nos trois ados vont donc devoir venir en aide à Alf, un voisin plus qu'excentrique, mais qui a aussi de très bonnes raisons de combattre cet ennemi d'un autre âge.
Sur fond écologique, voici un roman à la James Bond 007, Retour vers le futur, Sherlock Holm…

Lectures d'été numériques

Image
Et parmi les lectures d'été proposées tout le long du mois, voici un petit focus sur des lecturesnumériques via une application numérique du Prix des incorruptibles, téléchargeable gratuitement sur Google Play LA et Apps store ICI du 15 juillet au 31 août.
Pas moins de 7 lectures gratuites, de la maternelle au lycée : 4 albums et 3 romans.
Chacune enrichie de jeux et/ou de quiz pour tester la compréhension des histoires, et de témoignages des auteurs avec des éléments biographiques et bibliographiques.
Je l'ai donc testée en vacances, en voiture ou en train dans les longs trajets, dans les queues pour les visites de musées, en esprit nomade. Car l'avantage du numérique, c'est quand même l'opportunité de profiter de livres sans alourdir sa valise.
Les albums, je les avais déjà lus en version papier mais j'ai eu beaucoup de plaisir à les relire. J'ai donc particulièrement lu les romans, des romans que je n'avais pas eu l'occasion de lire encore, ça tombai…

Lectures d'été # 8 : Rosalie la petite poule qui rêvait de s'envoler

Image
Un album flashy rose qui m'a interpellée non pas pour sa couleur, mais pour la petite poule noire Rosalie avec son baluchon.
Et puis on ouvre ce petit album et là, on se laisse porter par la musique de la langue, par les illustrations pleines de charme bucolique. 

Juste du rose et du noir, un tout petit peu de jaune, le mouvement induit par les courbes ascendants et descendantes de la végétation, un joli graphisme pour cette histoire d'une poule qui rêve de s'envoler et elle le chante haut et fort. En chemin, elle rencontre tour à tour une oie, une pie, un petit ver à soie, un papillon et tout ce petit monde entonne ce refrain de liberté tant convoitée et enfin accordée !
Vraiment, cet album me plait, plait, plait !


Il s'en dégage une belle lumière, une envie de chanter, de prendre la vie à la légère au gré des rencontres sur le chemin. Il est aussi très beau esthétiquement (même si le rose n'est pas ma couleur préférée) et très original dans son graphisme. Il me donne…

Lectures d'été # 7 : Le mystère de Lucy Lost

Image
Un roman au souffle épique, une incroyable histoire, où l'auteur livre une part de la sienne très personnelle et qui rejoint la grande histoire.
Nous sommes sur l'archipel des Scilly (Royaume-Uni) où sur une île un pêcheur et son fils découvrent un jour une jeune fille quasi-morte de faim et de froid et qui a perdu la parole. Un seul mot prononcé par elle : Lucy. Ce sera désormais son prénom dans cette famille aimante qui l'a recueillie et qui la protège des rumeurs malveillantes. En 1915, en plein conflit mondial, les Allemands sont mal vus, des bateaux sont coulés au large, dont le fameux Lusitania avec des civils à son bord.
Autre volet de l'histoire : nous faisons la connaissance de la jeune Merry qui s'apprête à quitter les Etats-Unis avec sa mère pour rejoindre son père, soldat américain engagé, blessé et hospitalisé en Angleterre.
Et puis, un destin se noue sous nos yeux de lecteur...
Michael Morpugo n'a pas son pareil pour relater des histoires et tisser en…

Lectures d'été # 6 : Moi devant

Image
Ils sont trois : Léon le grand (une sorte de chien géant tout poilu), Max le second (un petit garçon) et Rémi  le plus petit (un petit lapin).

Et Léon toujours devant.

C'est plutôt confortable pour les deux suivants de se fier aveuglément à celui qui est devant.
Mais, tout ce bel ordre change un jour quand une toute petite voix demande : Moi devant !

Et si on changeait de point de vue ? Et si chacun pouvait se placer devant à un moment ? Et se sentir grand à son tour car utile aux autres en étant leurs yeux, en leur indiquant le chemin., en leur aplanissant les obstacles. Et ainsi de suite puisque le tout petit Rémi réclame à son tour le droit de devancer.
Puis, à la fin, on marche chacun main dans la main parce que c'est drôlement bien ! De partager dans l'autonomie assumée.

Un album qui dit en suggérant mais en même temps qui va au bout de son idée de solidarité, de tolérance et d'amitié. Des grandes double pages avec le texte en bas pour dérouler tout ça et on ne s'en…

Lectures d'été # 5 : Cornichon Jim

Image
Tout a commencé par un jeu entre deux enfants, Victor et Clémence. Un jeu de détectives. Et c'est ainsi que Cornichon Jim est né...à l'insu des adultes, évidemment.
Les choses sérieuses commencent lorsque notre Victor (Fauchoins, 10 ans , en CM2)  se voit confier une filature par un garçon mystérieux.
Filature qui concerne ni plus ni moins la ..........de son école !
Et comme Cornichon Jim a finalement bien le virus, il ne dit pas non...Faire ses preuves aussi devant cette pimbêche (tu es sûr Victor ?) de Clémence n'est pas non plus étranger à sa décision.
Et voilà ! C'est là que les ennuis commencent et pas des moindres.
Notre détective en herbe va se retrouver embarqué dans une histoire de secret de famille qui le dépasse. Heureusement que les filles ne sont pas ingrates ! Clémence va venir à sa rescousse et tout finira bien, même si les adultes ont vraiment l'art de compliquer les choses  et ne se montrent guère coopératifs.
Voici un roman idéal pour les vacances : à m…

Lectures d'été # 4 : Albums d'Isabelle Simler

Image
Les magnifiques et très originaux albums d'Isabelle Simler, illustratrice de talent mais aussi très discrète, se devaient d'entrer dans ces lectures d'été et notamment deux de ses derniers albums, qui constituent à eux seuls des univers uniques et particulièrement fascinants.


heure bleue : un album époustouflant de beauté qui nous fait entrer dans des camaïeux de bleus, certains connus d'autres moins, une vraie découverte pour cette couleur qui est ma préférée. La prouesse de cet album se situe dans l'envie de saisir ce moment fugace, la rencontre du jour et de la nuit, quand la nature se drape de son mystère, qu'elle va s'endormir mais aussi s'éveiller autrement, discrètement.
"Le jour s'éloigne...bientôt la nuit.  Entre les deux, elle passe... C'est l'heure bleue."
Des tableaux sont offerts à la vue et tous nos sens sont mis là en éveil : on finit par entendre les bruissements d'ailes, le clapotis de l'eau, le craquement des b…

Lectures d'été # 3 : Le grand mensonge de la famille Pommerol

Image
A l'heure des départs en vacances vers sa destination, embarquons donc avec la famille Pommerol !
Destination : la Chine. Un voyage bien préparé depuis un an, bien annoncé, faut dire qu'on frime un peu...il faut que cela se sache !
Sauf que...
Un imprévu de taille arrive et la famille ne peut plus partir. Pour ne pas perdre la face, elle décide de se barricader dans sa maison pour faire croire à son départ (sans lumière, sans un bruit) et de vivre à l'heure chinoise, de manger chinois, de lire chinois, de regarder des films sur la Chine jusqu'à l'overdose. Cela donne des situations bien cocasses ! A leur retour imaginaire, il va bien falloir faire croire qu'on y est bien allé !
Des mensonges à la pelle, dans lesquels les adultes entraînent leurs enfants sans aucun état d'âme. Mais là encore, rien ne se passe comme prévu, ce serait trop facile, vous vous en doutiez non ? 
Le perroquet dans le noir à la cave, le cœur de guimauve de la benjamine, une porte dérobée, …

Appli coup de cœur # 11 : Ton dictionnaire illustré

Image
Voici une application plutôt bien faite que j'ai trouvé au hasard de mes recherches sur l'Appstore (Vous savez ? La fameuse sérendipité...).
Et plutôt d'actualités puisque si vous voyagez avec vos enfants, elle se révélera bien pratique pour leur apprendre quelques rudiments de la langue locale, de s'amuser avec ses sonorités, de vous faire réviser à vous aussi, bref, d'apprendre mutuellement et en vacances, on a plus de temps !

Pas moins de huit langues y sont proposées. Puis, l'application se décline sous forme d'un imagier où 12 thèmes très accessibles sont proposés au choix : la maison, la plage, l'école, la cuisine, le cirque, ...Puis chaque objet est présenté en français puis dans la langue choisie, avec la prononciation.




Le tout dans un graphisme très coloré et tonique qui séduira bien les enfants dans cet apprentissage. Une façon d'aborder les langues de manière ludique sans prétention mais efficacité. 

Pour les globe-trotters en herbe !


Ton dict…