Lectures d'été # 2 : Il

Elouan, treize ans, passe ses vacances cet été chez sa cousine à Templeuve. Une cousine qui a bien du mal à se remettre de son accident, dans lequel elle a perdu sa mère. Il lui reste une séquelle à la jambe.

Mais ce garçon ne passe pas inaperçu dans ce village où tout le monde se connait : il semble avoir un lien particulier avec les animaux et le lecteur apprend de sa part qu'il a le don de lire dans les pensées des autres.

Il a du mal à se faire accepter par la petite bande de caïds du village qui font les 400 coups sans vergogne et souvent avec cruauté.

Très vite, la rumeur enfle : et si Elouan était un mutant ? On en entend parler aux informations. Une nouvelle race d'hommes serait en train de voir le jour, dans le corps d'adolescents du monde entier.

A Templeuve, l'intolérance surgit. Il en faut peu pour échauffer les esprits d'hommes déjà perturbés par leurs soucis personnels. Et comme chacun sait, l'union fait la force. Et quand on a des armes, on se sent forts et puissants.

L'intrigue parait simple dite comme ça, mais c'est un roman de science-fiction qui aborde avec suspense l'évolution de l'humanité vers un monde hyper-connecté et où la cohabitation avec l'Ancien monde s'avère très conflictuelle. 

Nous sommes dans le cycle de l'Histoire puisque nous sommes tous faits de ces évolutions. L'intéressant ici est de se situer au croisement de deux civilisations : une en déclin et une en émergence. Se cristallisent alors la défiance, le rejet de l'autre, l'exclusion de la différence par la violence. 

L'auteur a su de plus situer son histoire en pleine nature, ce qui lui donne une force supplémentaire avec la présence des éléments naturels, comme pour nous dire que l'être humain forme un tout.

Un roman intéressant, bien construit, qui pose les enjeux de sujets bien actuels comme les effets de l'homme sur la nature. Mais surtout : qui sommes-nous ? Et qu'allons-nous devenir ? 

Un roman aussi qui, malgré la violence de certaines scènes, reste pourtant assez poétique et laisse une lueur d'espoir.
Il 
Loïc Le Borgne
Syros

Existe aussi en version numérique

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge