Yellow Yellow

©Méli-Mélo de livres
Un album aux sonorités chantantes, comme une sorte de bonjour enjoué et qui revient dans un écho (Yellow-Hello !), du jaune, du noir et du blanc, un foisonnement de détails à l'intérieur à vous couper le souffle ! Déjà la couverture, quand on l'ouvre en grand à plat, donne un bel aperçu : une histoire à elle toute seule !

Un petit garçon trouve par hasard dans une décharge et au hasard de ses pérégrinations en ville un casque jaune qui se trouve lui aller à merveille. Content de sa trouvaille, il l'embarque dans ses jeux, au fil de son imagination, au fil de ses envies dans cette ville américaine grouillante de vie. Sauf qu'il rencontre son propriétaire et doit lui rendre son bien. Qu'à cela ne tienne, de retour chez lui, il se dessine un chapeau de papier jaune unique qui lui va comme un gant, évidemment....

La mise en scène de cet album est époustouflante : véritable ode à l'imaginaire, non seulement dans l'histoire pourtant toute simple, mais surtout dans ces illustrations noires et blanches dans lesquelles les yeux du lecteur s'attardent tant le foisonnement des détails est impressionnant. A chaque lecture, de nouvelles découvertes. On peut s'amuser à tourner le livre dans tous les sens et toujours votre regard sera interpellé. Il y a aussi beaucoup à lire dans ces pages, des jeux sur les perspectives, sur les polices de caractères, sur les objets du quotidien insolites et détournés. Et ce jaune bien pétant qui en met plein la vue, comme une sorte de fil non pas rouge, mais qui crée un contraste attirant et fait le lien jusqu'au bout.

Une belle balade dans cet album foisonnant qui été édité en 1971 et qui est réédité aujourd'hui en France.

Un album intemporel et très original que je suis heureuse d'avoir entre les mains aujourd'hui.


Yellow Yellow
Texte de Franck Asch
Illustrations de Mark Alan Stamaty
Actes sud junior

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Arbre

La petite fille qui inventait des histoires

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur

Les extraordinaires aventures du géant Atlas