Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Ses griffes et ses crocs

Image
Un roman à la couverture envoûtante, sur fond de légende indienne, dans une nature hostile, montagne noire et imposante, forêt profonde et mystérieuse.
Pourtant, ce sera le lieu que deux familles ont choisi pour passer leurs vacances d'été , dans ce chalet restauré par l'une d'entre elles. Ce qui les réunit, ce sont la passion du deltaplane des deux pères mais aussi leurs enfants. Dans l'une, les propriétaires, des jumeaux garçon-fille très brillants et un frère aîné trisomique. Dans l'autre, une grande sœur Lia et Marcus, atteint de TOC, qui lui empoisonnent la vie ainsi que celle de son entourage.
Marcus a tout de suite peur dans cet environnement. C'est trop pour lui. On a beau lui faciliter l'apprentissage de cet inconnu, il sent  bien qu'il est un poids. Et ça ne loupe pas. Au bout de quelques jours, c'est le clash. Ses parents décident de renoncer à ces vacances. Mais avant leur départ, les adultes décident de s'octroyer tout de même une jou…

Ouh là là !

Image
Ouh là là ! Me suis-je dit ! Je n'ai jamais chroniqué les titres précédents de ces contes revisités sans texte et là, celui-ci, je me demande s'il n'est pas mon préféré.
Un mélange de contes, et dans le cas présent le loup et l'ogre fomentent un mauvais coup : les trois petits cochons et le Petit Poucet jouent tranquillement aux cartes. Les deux amateurs de viande fraîche les regardent par la fenêtre. Bien évidemment s'ensuit une cavalcade de qui-proquos que les deux compères vont vivre à leurs dépends....empêtrés dans leur corps imposant, leur bêtise et leur impatience.
Il y a dans ces pages un humour qui vous saute  à la figure  avec délectation, pas besoin de mots pour ça...On se réjouit des expressions, du jeu induit par ce décor minimaliste (une fenêtre, une porte, une table et des bancs), les pages participent elles -mêmes dans leur découpe à la vivacité des scènes et du retournement de situation.
Et si je vous dis que les titres précédents sont du même acabit, …

Comme une envie de voir la mer

Image
Du jour au lendemain, Ludivine décrète à son entourage que désormais on doit l'appeler Ludi. Cela l'amuse plus que cela ne l'interpelle. Et pourtant...Ludi vit une révolution intérieure et pour cause.
16 ans, le bac tout juste en poche, Ludivine est brillante. On l'a bien formatée pour ça il faut bien le dire. Elle s'est conformée à ce que ses parents surtout attendaient d'elle. Née pour la perfection. Tout le contraire de son grand frère Mat, handicapé, aux angoisses imprévisibles, placé dans un Institut les Oiseaux bleus.
Et puis, ce jour où l'insouciance aurait due être au rendez-vous, ce soir où elle a fêté sa réussite avec ses amis, et surtout le beau Miguel, tout bascule pour elle. Un message laissé sur son portable. Une révélation va lui faire l'effet d'un tsunami... Alors, elle fuit, Ludi, emportant avec elle son grand frère, comme pour s'excuser de lui avoir pris sa place, comme si elle avait aussi besoin d'avoir un témoin de son désar…

Des livres à petits points !

Image
            La collection Petite Poche chez Thierry Magnier... 

Elle a refait peau neuve... Elle a laissé au vestiaire ou sur la patère ses robes multicolores pour revêtir ces points multicolores, dont le sens varie sur chacun des opus.
Ce que je vois, c'est une solidité renforcée (parce que les pages mal encollées qui partent dès le premier feuilletage, plus que bof...), mais surtout une vraie tranche qui fait un peu plus livre et bien plus visible en rayonnage !
48 pages qui abordent des sujets de société, pour petits et plus grands lecteurs. 
Et puis un petit prix, tout petit... De quoi s'en mettre plein les poches !
Voici les cinq derniers titres parus. Je les ai lus ?
 "La gelée d'été, j'assure ! Mais non, elle ne fait pas partie des trois caramels capitaux ! Mais attention au Terrible effaceur ! Pas de problème ! ...j'assure aussi. Trop fort Victor !"
Oui, je les ai lus !
Et ils sont trop bien ! 
Et ils existent aussi en version numérique...
Trop fort Thierry Ma…

Des papas...

Image
BONNE FETE AUX PAPAS !


Pour la accéder à la chronique
Pour accéder aux chroniques sur : Relations père/enfant Relations père/fils

Trouve-moi

Image
Que de légèreté dans ce roman très plaisant à lire qui m'a révélé un Christophe Léon différent, joyeux, drôle dans une histoire sautillante, pleine d'humour, mais où ses thèmes de prédilection sont savamment instillés tout du long (écologie, mal-bouffe, solidarité, ....).
On y fait la connaissance de deux familles : les Franchart et les Archambault. Voisins à la campagne. Tout les différencie. Pourtant, ils ont appris à se tolérer tant et si bien que cette année, ils partent en vacances ensemble, en camping, à Saint-Tropez . Et alors là tous les clichés y passent, avec un réalisme qui frôle le vécu, mais sans méchanceté aucune. Des pages d'anthologie !
Dans la famille Franchart, je demande le fils : Charles-Louis ( et oui....). C'est lui le narrateur et quelle verve ! Immédiatement sympathique au lecteur qui le suit dans ses joies et ses déconvenues. Il lui en faut une tonne de patience à ce jeune garçon pour ces vacances mémorables dignes du film Camping ! Sauf que ...i…

Yellow Yellow

Image
Un album aux sonorités chantantes, comme une sorte de bonjour enjoué et qui revient dans un écho (Yellow-Hello !), du jaune, du noir et du blanc, un foisonnement de détails à l'intérieur à vous couper le souffle ! Déjà la couverture, quand on l'ouvre en grand à plat, donne un bel aperçu : une histoire à elle toute seule !
Un petit garçon trouve par hasard dans une décharge et au hasard de ses pérégrinations en ville un casque jaune qui se trouve lui aller à merveille. Content de sa trouvaille, il l'embarque dans ses jeux, au fil de son imagination, au fil de ses envies dans cette ville américaine grouillante de vie. Sauf qu'il rencontre son propriétaire et doit lui rendre son bien. Qu'à cela ne tienne, de retour chez lui, il se dessine un chapeau de papier jaune unique qui lui va comme un gant, évidemment....
La mise en scène de cet album est époustouflante : véritable ode à l'imaginaire, non seulement dans l'histoire pourtant toute simple, mais surtout dans …

Comment je me suis débarrassé de ma mère

Image
Un titre provocateur s'il en est qui rend parfaitement bien l'atmosphère de ce qui est donné à lire dans ces cinq nouvelles.
1. Une mère si possessive qu'elle éloigne toutes les petites amies de son fils tout en harcelant ses propres conquêtes en le prenant à témoin, 2. Une mère prête à tout pour que sa fille devienne championne de tennis à tout prix, 3. Une mère qui pollue le mur Facebook de son fils et lui fait un chantage pas possible, 4. Une mère dont le fils a honte de l'apparence physique et de la mollesse, 5. Une mère accusée de maltraitance par son petit garçon et où on retrouve les protagonistes des quatre histoires précédentes et qui se disent que peut-être...

Dans tous les cas, les adolescents se débarrassent effectivement de leur mère et franchement, on ne peut s'empêcher de les comprendre même si pour certains, c'est assez radical et sans retour. J'ai trouvé particulièrement terrible la quatrième histoire où est pris qui croyait prendre.
Ce sont des …

Injonction à vivre !

Image
Deux albums... Qui ont en commun du rose... Un point d'exclamation dans leur titre... Injonction à profiter de la vie !




Compte comme MOI ! Non, ce n'est pas un énième livre à compter pour les petits mais un album à l'approche philosophique. Il recense, à partir des éléments du corps humain, des facultés métaphysiques essentielles en les extrapolant par une assertion et son contraire :

J'ai deux yeux Comme toi L'un pour regarder L'autre pour voir...
Au final, il rappelle l'universalité de notre condition humaine : nous sommes tous fait pareil, nous avons les mêmes possibilités au départ, encore faut-il savoir s'en servir mais surtout avoir envie de faire éclore cette part d'humanité.
L'album joue aussi sur le contraste des couleurs : chaque double page en présente une nouvelle, presque une sur deux invite le lecteur à ouvrir un volet supplémentaire, comme pour lui donner le temps de réfléchir à trouver sa propre réponse.
Un album de très belle qualité.

Retro…

La pyramide des besoins humains

Image
Pour un premier roman, quelle claque !
Mettre en parallèle la vie d'un jeune ado fugueur, devenu SDF dans le Chinatown de Londres et un jeu de télé-réalité, avec la manipulation qu'il sous-entend, le vide des réseaux sociaux pourtant plein de monde à l'affût du dernier scoop, où chacun met en scène sa propre vie, ouaaah, il fallait le faire !
Je n'ai pas arrêté de corner les pages de ce roman tant certains passages sont d'une telle justesse dans ce parallèle.







Tout part de cette pyramide, celle de Maslow, qui classe les besoins humains en cinq catégories comme décrites ci-dessous.

Et donc de ce jeu de télé-réalité qui suscite immédiatement l'engouement et auquel Christopher, le héros de l'histoire, va participer, comme ça, sans grande conviction, plus pourtuer le tempset presque par hasard.Candidat : 12 778 sur 15000 inscrits. Le principe du jeu est de passer les différentes étapes de la pyramide, en postant sur son profil la preuve qu'on a bien rempli l'…

Tu grimpes drôlement bien aux arbres !

Image
Quel joli titre qui tranche avec le contenu de cette histoire d'une réalité toute contemporaine : parce que son papa est au chômage et qu'il vient de trouver enfin du travail en ville, le petit garçon réalise qu'il va devoir déménager et quitter sa chère campagne. Un déchirement pour lui. Dans cette ville inconnue, il ne reconnait rien, il se sent comme un étranger, il n'a plus ses repères, beaucoup de bruit, beaucoup de choses qui vont trop vite, beaucoup d'odeurs différentes. Tous les jours, il se poste à la fenêtre de l'appartement pour observer ce nouvel environnement qui lui fait si peur. Un jour, il décide pourtant de sortir, attiré par les mouvements d'un cirque qui s'installe sur la place, en bas de son immeuble. Une petite fille qui joue au cerf-volant lui demande alors de l'aider pour décoincer son jouet, prisonnier dans un arbre :
"Tu grimpes drôlement bien aux arbres !"

Une phrase comme un baume au cœur, une phrase déclencheur de…

Applis coup de coeur # 9 : invasion de dinosaures !

Image
Pour cette neuvième rubrique numérique,  partons à la rencontre des dinosaures...parce que :

Voici un livre-application farfelu, hyper bien fait : un mélange de rétro et de modernité, une narration fluide, des interactions originales, à la durée parfaite, des clins d’œil au cinéma, une bande son très chouette, bref, ce n'est pas pour rien qu'elle a remporté ce prix : Trophée Wouap doo App jeunesse de la meilleure application innovante dans la catégorie fiction en 2014. Une réussite signée une fois encore par cette maison d'édition numérique très prometteuse Audois & Alleuil.
Seul bémol : la fin trop rapide et qui ne nous dit pas vraiment si l'énigme est résolue...

Et pour compléter vos connaissances sur ces animaux réellement disparus, voici cette application sur les dinosaures chez Gallimard jeunesse, issue de la très célèbre collection "Mes premières découvertes", très complète, très interactive et très pédagogique. Vous serez incollables sur la question ! 

Les Filouttinen tome 3 : Le guide des guides

Image
Gagnante du bluff de la grande fête des bandits l'année passée, Liisa va faire une incroyable découverte : elle tombe presque par hasard sur une lettre écrite il y a plus d'un siècle par le père de tous les bandits et qui dévoile le lieu où est caché le précieux Guide, celui que toutes les bandes de bandits recherchent ! 
Et c'est reparti ! Tambour battant...Notre petite troupe s'organise (et pour ça, ils sont super-fortiches) pour mener à bien cette chasse au trésor... Moins de braquages mais un seul objectif en déjouant les autres bandes mais en faisant fonctionner le jeu des alliances.
Un tome plein de rebondissements mais surtout une histoire qui prend une autre dimension pour Liisa puisqu'elle va apprendre bien des choses sur ses propres origines. Une Liisa au meilleur de sa forme entourée de cette nouvelle famille qui lui convient bien plus que l'officielle.
Une fois de plus, l'auteure nous embarque dans une histoire bien ficelée, aux ingrédients savammen…

Ode à la nature

Image
Deux petits albums infiniment précieux, bucoliques, à la narration apaisante, aux illustrations toutes en délicatesse...
Coups de cœur !


Bonjour est un album singulier : il allie l'évocation de la journée du matin au soir dans ses gestes quotidiens à une description des éléments naturels dans leur simplicité et leur fonction de base. Le tout donne une belle cohérence,  toute en douceur, sur ce fond de papier blanc, avec ces illustrations colorées et qui rappellent la peinture sur soie. On est d'emblée situé dans la vie, dans ses transformations, aussi bien biologiques que séquentiels. Il s'en dégage une sérénité, l'impression de faire partie de ce tout comme une évidence. Un petit format idéal : on a presque envie de chuchoter ce qui se joue dans ces pages. C'est superbe et très original !

La drôle de fleur
se situe dans un registre différent : fond blanc également, plus grand format, couleurs pastels mais message très fort. On est plus dans l'implicite. Une fleu…