Du rouge et du noir

Trois albums aux couleurs rouge et noir dominantes mais qui traitent de sujets très différents :

©Méli-Mélo de livres
  • Rouge de Jan de Kinder, Didier jeunesse : un album qui traite du harcèlement, enfin cause nationale et il était temps. Un sujet très peu abordé dans l'album jeunesse.

Dans cette histoire, et comme c'est souvent le cas dans ce type de dérive, tout part de rien ou presque. Une petite fille, sans méchanceté, pointe du doigt Arthur à la récré et s'étonne de ses joues rouges...et le déchaînement commence. Paul et sa bande sèment la terreur et Arthur devient leur bouc-émissaire. Une bagarre éclate et la maîtresse veut savoir ce qu'il s'est passé et insiste devant le silence buté de la classe. La petite fille a peur : peur des représailles mais aussi le poids de la culpabilité la fait hésiter. Puis un doigt se lève puis deux, puis trois puis toute la classe désigne le coupable. Au tour de Paul de se faire tout petit...Une belle amitié va alors naître entre Arthur et cette petite fille.

Cet album tout en finesse pose le vrai problème du harcèlement : la solitude face à la force du groupe et aussi le rôle important de l'adulte. Du rouge et du noir pour la colère, la honte, la violence. Juste à la fin de l'album du vert et du jaune comme l'espoir et le rire jaune de Paul mis en face de son comportement.

Un album fort sur une situation vue à hauteur d'enfant, sur la solidarité et le courage de dire non.

©Méli-Mélo de livres
  • Louison Mignon cherche son chiot d'Alex Cousseau et Charles Dutertre, Le Rouergue  : changement de registre avec cet album mais mêmes couleurs dominantes.
Louison est en vacances chez ses grands-parents à la campagne. Un quotidien plein du jardin de Papi, surtout son potager où il passe le plus clair de son temps. Et puis surtout, il y a la chienne de Papé. Elle a disparu. Louison la cherche car elle va avoir ses petits. Louison en voudrait bien un, d'ailleurs elle lui a trouvé un nom. S'ensuit la recherche de la chienne par la petite fille dans une nature foisonnante et accueillante. On suit l'héroïne toute une journée dans ces paysages champêtres tout de noir avec quelques touches de rouge qui permettent de suivre Louison dans ses pérégrinations. Mais au soir : pas de chienne et de petits à l'horizon. Demain ? Quoi que...

Une chute amusante, un album très plaisant à regarder où il fait bon se balader, un texte dynamique qui donne le temps au lecteur de vivre par procuration la recherche de Louison, bref, une réussite que cet album !

Retrouvez l'avis de La bibliothèque de Chlop


©Méli-Mélo de livres
  • Le noir quart d'heure de Carl Norac et Emmanuelle Eeckhout, Pastel : du noir, rien que du noir, entrons dans la nuit et ses mystères !

Une petite fille et sa maman, le soir, entament leur rituel au moment du coucher. Ce soir, elles décident qu'elles ont le temps de partager leurs histoires toutes droit sorties de leur imaginaire. Des histoires qu'elles inventent ou qu'elles reprennent au gré de leur envie du moment. Ce moment-là, c'est le noir quart d'heure. Un moment de complicité, de jeu, de partage au service de l'imaginaire. Et que de belles trouvailles ! Du coup, le lecteur voyage lui aussi. Il y a aussi l'incursion du réel avec l'absence du papa, qui travaille dans le noir de la mine, et qui va arriver pour un baiser au moment où sa petite fille sombre dans les bras du sommeil....

Un album magnifique, sublimé par ces illustrations pleines d'ombres, avec juste un filet de lumière grâce à ce blanc presque doré, qui rend la couleur de la nuit si particulière et si intense. Une façon aussi d'apprivoiser le mystère de la nuit, ainsi que l'absence d'un membre de la famille, pas encore là mais pas loin. Un très, très joli voyage lunaire et poétique.


La quatrième de couverture nous indique l'origine de cette expression : "Autour de Mons, en Belgique, les femmes des mineurs ou des ouvriers racontaient parfois une histoire aux enfants, avant le coucher, dans l'obscurité...."


22-23 et 24/60 Challenge je lis aussi des albums 2015
Challenge Petit bac 2015, ligne couleur et ligne prénom


Rouge 
Jean de Kinder
Didier jeunesse

Louison Mignon cherche son chiot

Alex Cousseau et Charles Dutertre
Le Rouergue

Le noir quart d'heure
Carl Norac
Emmanuelle Eeckhout
Pastel

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur