Des histoires d'oeufs

Qui de l’œuf ou de la poule ?
Commençons par deux belles histoires d’œufs,
 la première très sensible et la seconde humoristique.


Edmond est un animal tout noir qui préfère vivre caché dans les hautes herbes. Il s'y fond à merveille. Aussi, quand un beau matin, il trouve un œuf aussi blanc que lui est noir, cela bouscule ses habitudes. Il cherche longtemps sa maman mais en vain. Il décide donc de le couver. Longtemps. Un beau jour, il en sort un oisillon noir au bec orange et instantanément, Edmond fond d'amour. Mais l'oiseau va retrouver sa maman. Un vide se creuse alors dans le cœur d'Edmond jusqu'au jour où...

Voici un album très touchant et qui ne laisse pas indifférent : il a vraiment tout pour plaire. Un format en hauteur, des illustrations comme des tableaux colorés et contrastés-le noir et le blanc qui hypnotisent-avec des aplats de couleur magnifiques, changeants à chaque double page, un texte plein de tact et de pudeur qui n'en dit ni trop ni pas assez. 

Un album qui nous parle d'adoption, de parent de cœur et non pas de sang, et qui nous dit que l'amour prime dans cette relation particulière de parent à enfant et vice-versa. 
C'est beau, tendre, poétique et très émouvant. 
Coup de cœur !

Retrouvez les avis de :


Autre histoire d’œuf et autre registre, qui m'a bien fait rire tant la chute est bien trouvée !
Déjà, le bousier, je trouve cet insecte absolument fascinant, petite taille mais grande volonté à toute épreuve...

On y fait la connaissance de Gérard, un bousier bien occupé à rouler ses boules de...
Un matin, un obstacle de taille sur sa route : une boule blanche qui a tout l'air d'un œuf. Gérard n'est pas un ingrat lui non plus : il se met en quête du propriétaire. En chemin, il fait part de son souci à toute une faune qui ne peut au final rien pour l'aider car il s'agit là d'un bien drôle d’œuf ! Il va finir par trouver mais horreur, abomination, il ne peut raisonnablement pas abandonner cet œuf à ces parents-là...La chute est succulente, éclats de rire garantis !

Mine de rien, on en apprend une foule de choses sur les œufs dans cette quête...Des illustrations dans les mêmes couleurs que la couverture et des petits médaillons mettant l'accent sur des détails pas du tout anodins, donnent à l'ensemble une belle unité graphique. Le propos est drôle, empreint d'une politesse qu'on pourrait penser inexistante dans ces contrées lointaines, le vocabulaire utilisé est assez recherché, la typographie originale. Ce décalage donne à l'histoire un charme certain et vraiment un très bon moment de lecture !
Coup de cœur ! 


Edmond
Ingrid Chabbert
Guridi
Frimousse

Gérard le bousier
Fred Paronuzzi
Andrée Prigent
Kaléidoscope



Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Ribambelle

Tohu Bohu

La famille cerise tome 3 : l'effet champignon

Calpurnia et Travis