De retour de Montreuil...


Montreuil, c'est d'abord un mois avant...
On demande son accréditation professionnelle...
Puis, peu à peu, on suit le programme qui s'étoffe de jour en jour...
Et on demande aux copinautes s'ils seront là...
Enfin, on établit sa feuille de route en croisant les doigts pour avoir le temps de réaliser ses objectifs tout en se laissant le temps de flâner et de découvrir...
Et le jour du départ arrive, on s'en réjouit, on sait que cela va être un marathon mais pour rien au monde, on ne louperait ça...

Cette année, pour les 30 ans, j'ai partagé ce moment avec mes deux filles de 14 et 12 ans, pour lesquelles ce fût une première.
Dès notre arrivée vendredi soir, à peine débarquées du train, elles ont été subjuguées par la masse de livres présente, presque submergées, englouties, angoissées à l'idée de ne pas pouvoir tout voir...
Montreuil, ça fait tout à fait ça la première fois qu'on y va !

Puis vient l'envie de découvrir ses auteurs préférés, d'assister à des moments de conférence, de lecture, de musique, de numérique, de cinéma...Certes, les dédicaces, ça prend beaucoup de temps mais c'est si agréable de rencontrer les auteurs et les illustrateurs, de les croiser sur les stands au détour d'une allée, même rapidement. De leur dire combien on admire leur travail, échanger nos impressions sur le dernier livre lu, connaitre leurs futurs projets. Montreuil, c'est d'abord ça : de l'humain au milieu des pages...

Cette année, on a écouté "Peurs et frissons à l'anglaise", Steve Waring (tonique !), Timothée de Fombelle nous parler de son dernier roman "Le livre de Perle" et en lire trois chapitres (magique !), assisté à la conférence de Philippe Lechermeier et Rebecca Dautremer sur la genèse d'"Une Bible" (fascinant !), voir un jardin (extra)ordinaire fleurir sous nos yeux (dépaysant !), et rencontré des auteurs et illustrateurs talentueux, toujours agréables et disponibles.

Je ne peux pas les citer toutes et tous mais merci pour vos sourires, votre disponibilité et votre gentillesse dans cette chaleur étouffante et ce grouillement incessant. Car la littérature de jeunesse fait déplacer les foules, qu'on se le dise !


Steve Waring
©Méli-Mélo de livres

Timothée de Fombelle
©Méli-Mélo de livres

Rebecca Dautremer et Philippe Lechermeier
©Méli-Mélo de livres


Un jardin partagé(extra)ordinaire
©Méli-Mélo de livres

Nous sommes allées tester la tablette XXL, la biblio-connection, le juke-box ados, fait un grand détour au pôle petite enfance et à la magnifique exposition "Passages", bref, on a essayé d'expérimenter au maximum. Un jour et demi sur place, c'est peu mais c'est déjà bien pour en avoir plein les yeux, plein les bras et plein les jambes...

Il y a eu aussi le pique-nique ALODGA, bien sympathique, un peu court car on toutes et tous des programmes d'enfer...mais j'ai eu la chance pour ma part de voir tout le monde, de se croiser à nouveau dans les dédicaces ou dans les allées et même lors de notre départ. Alors, merci à vous aussi :)

Juste une petite anecdote pour terminer : quand nous sommes arrivées vendredi soir juste devant le bâtiment, j'ai surpris une conversation en croisant deux couples de personnes d'un certain âge...Un des messieurs disait : "Finalement, ce salon, c'est pas que pour la jeunesse !".

Et voilà. Tout est dit...ou presque !


Alors, à l'année prochaine ! ?

Commentaires

  1. super ce petit retour.
    et au plaisir de se recroiser là-bas l'année prochaine :-)

    RépondreSupprimer
  2. Bien sûr, à l'année prochaine !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur