Quelle drôle d'idée la guerre !

Bomoventre le roi s'ennuie. Un jour, dans son grand ennui, il rencontre un charlatan Voiturabras qui prétend guérir de tous les maux et surtout de l'ennui. Illico, il est nommé son conseiller. La seule issue d'après lui : faire la guerre, pardi ! Alors le roi donne ses ordres aux villageois : construire un donjon imprenable, faire des lances avec les branches de pommiers et s'entraîner au combat. Sauf que les habitants ne sont guère aguerris, c'est le cas de le dire...L'absurdité atteint le summum lorsque le roi s'en prend au pays voisin chez le roi Capėdėpė dont l'armée, passée la première surprise, se défend plutôt bien. " Quelle mauvaise idée la guerre ! " finalement...

Un album qui aborde le sujet sous le biais de la bêtise : faire la guerre pour faire la guerre sans s'en donner les véritables moyens et surtout sans réfléchir aux conséquences. Le travail sur les illustrations est remarquable comme toujours avec cet auteur-illustrateur : des grands tableaux avec une couleur dominante et une  foule de détails à observer ( comme ce petit chat noir témoin de la bêtise humaine et qui semble être le lien).

Un album qui permet d'aborder la guerre sur un ton décalé dans lequel les enfants pourront se reconnaître (comme dans la cour de récréation) : colère, respect des limites de l'autre et vivre ensemble.

Quelle drôle d'idée la guerre !
64

Eric Battut
Didier jeunesse



Et pour aller plus loin...


Revue GEO Hors-série octobre-novembre 2014

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge