Le royaume des cercueils suspendus

Deuxième roman de cette nouvelle collection Epik, le titre nous fait déjà entrevoir une histoire mystérieuse et en effet...

Nous sommes transportés chez le peuple Bââ, une société tribale aux mœurs asiatiques, mais dont les hommes possèdent une caractéristique physique particulière dévoilée à leur adolescence lors d'un rite initiatique impressionnant. Nous y faisons la connaissance de quatre amis, deux garçons et deux filles, Huang et Xiong, Leï et Lou-ki. Leurs sentiments deviennent ambivalents à l'adolescence, la jalousie les guette. Jusqu'à un point de non- retour ?

Le roman commence par ce que le titre indique : Huang est exilė sur la falaise, son cercueil ouvert près de lui. Quand les forces l'abandonneront, il lui restera à s'y allonger et à attendre la mort. Pourquoi un tel sort ? Nous remontons alors le fil à travers des chapitres qui alternent les voix des protagonistes , dans une nature de forêts profondes, sur fond de rites très codifiés des ancêtres et de rivalité adolescente pleine de rancœur et de non-dits.

C'est un roman d'une grande lenteur et très contemplatif : il faut vraiment se mettre à ce rythme pour en apprécier la beauté de l'écriture et la justesse des sentiments décrits. Si tout semble aller de soi dans cette tribu, il n'en est rien en réalité : la nature humaine reprend ses droits, la culpabilité du père de Huang qui n'a jamais pu lui révéler le secret de ses origines, la folie de sa mère qui en est la conséquence, la fougue de l'amour qui émerge là où on le voudrait ou pas, les interdits qu'on s'autorise malgrė le poids des traditions, la transgression propre à l'adolescence, universelle.

Un roman ambitieux mais qui de mon point de vue aurait méritė quelques pages supplémentaires : la forme elliptique de la fin est trop rapide, on ne sait plus rien du devenir de quelques personnages principaux, des éléments du merveilleux tournent cours ( le paon et le cheval). J'ai néanmoins aimé cette atmosphère mystérieuse et je me suis attachée à ces adolescents si proches de ceux d'aujourd'hui finalement dans la découverte de leur premier amour, de sa beauté et de sa souffrance aussi.

Un roman plein de poésie, de grandeur d'âme et d'humanité.


Le royaume des cercueils suspendus
Florence Aubry
Le Rouergue
Collection Epik

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge