L'arbre et le poteau


C'est un album encore une fois magnifique que livre les éditions Courtes et longues.

Aussi bien dans sa forme que dans son fond et l'ensemble donne une si belle harmonie.

Un arbre vit sa vie et semble avoir toujours été là. Une présence rassurante et bienfaisante. Puis, un jour, les hommes plantent un poteau électrique à côté de lui. Tout les différencie. Mais plus que tout, le poteau va ressentir une immense solitude. Alors, l'arbre va aller vers lui et jeter un lien végétal entre eux. Que les hommes vont évidemment s'ingénier à détruire. Mais la nature est la plus forte : les hommes ne le savent-ils pas encore ? Ce sont des oiseaux qui vont finalement faire leur nid sur le poteau. Il va finir par trouver sa place lui aussi et devenir indispensable au paysage.

Un album que j'ai lu pour la première fois il y a quelques semaines et qui m'a procuré une belle kyrielle d'émotions, que j'ai eu besoin de laisser retomber un peu avant de pouvoir y mettre ces mots.

Déjà, c'est un livre sublime dans la présentation. Le texte est amené par petites touches sous forme de conte. La mise en page ne laisse rien au hasard : choix du papier, typographie, sens de lecture renversé à l'horizontale, tout concourt à donner la certitude d'une belle rencontre littéraire en l'ouvrant.
  
Une très belle fable écologique aussi pleine d'enseignement sur l'acceptation de la différence.

Coup de cœur ! 
65


L'arbre et le poteau
Laurent Condominas
Nina Missir
Editions Courtes et longues

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge