Paris en pyjamarama


Envie de prolonger les vacances ?
Et si on allait visiter la capitale en compagnie du pyjama rayé ?

Les éditions du Rouergue reviennent avec un nouvel album de pyjamarama, vous savez, cette technique de l'ombro-cinéma, et ce que c'est chouette !


Les monuments de Paris prennent vie, scintillent de mille feux et la capitale porte vraiment bien son nom de ville lumière. 










On y reconnait la Tour Eiffel (on se croirait au feu d'artifice du 14 juillet...), les bateaux mouches, le Moulin Rouge, Beaubourg, la fontaine Stravinsky,...


De très beaux graphismes et un texte plein d'émerveillement : on s'y croirait vraiment... 


Ceux qui connaissent ne peuvent qu'admirer la splendeur de leur ville et ceux qui n'y sont jamais allés doivent piétiner d'impatience !


Une bien belle façon de (re)découvrir Paris et un procédé qui plait beaucoup aux enfants !

Un album qui sort aujourd'hui-même.



J'ai chroniqué aussi : New-York en pyjamarama et Lunaparc en pyjamarama
Il existe aussi Moi en pyjamarama. 
Tout une collection déjà !



 Il compte (50/60) pour le challenge "Je lis aussi des albums" chez Hérisson


Paris en pyjamarama
Frédérique Bertrand
Mickaël Leblond
Le Rouergue

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit