Intemporia : le sceau de la reine

Ce titre inaugure une toute nouvelle collection chez l'éditeur Le Rouergue : EPIK.
Une collection qui va regrouper tous les genres liés au fantastique (SF, Fantasy, dystopie, horreur,...). Très ambitieux mais stimulant.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce roman est épique !

Quel talent d'écriture ! Je connaissais Claire-Lise Marguier pour son premier roman magistral Le faire ou mourir.

Mais là, elle confirme son talent dans un tout autre registre.

Nous sommes transportés dans un royaume où règne Yelana, une reine manipulatrice et assoiffée de pouvoir. Elle est aidée dans son obsession par son demi-frère Yelan qui l'idolâtre. C'est son homme de main. Elle a réussi à renverser le roi Arden du royaume de Terendis, grâce aux pouvoirs que lui confère le Sceau. Elle en porte la marque en forme de demi-lune sur le ventre. Seule une contrée l'intéresse : La Plaine protégée par un bouclier bienfaiteur. Ce bouclier constitue un obstacle dans son ultime quête...

Pourtant, le roman débute sous cette Plaine, où vit Yoran, un jeune homme au caractère révolté, mais honnête et droit. Il vit paisiblement dans son village à mille lieux de soupçonner ce qui se trame dans le royaume. Il a l'âge de prendre femme. Loda est la plus belle de toutes. Ils vont vivre leur amour entier et serein pendant une année...jusqu'à ce que des fièvres inexpliquées et inexplicables viennent faire mourir des membres de cette communauté apparemment sans histoires. Tous les malades ont le signe du Sceau. Loda les soigne du mieux qu'elle le peut grâce à ses connaissances des plantes. Elle contracte elle aussi la maladie. Portant leur premier enfant, c'en est trop pour Yoran. Les Anciens vont alors lui révéler l'existence du bouclier qui protège leur village et qui s'affaiblit sans raison. Une pierre pourrait les sauver. Il part donc à sa recherche bille en tête sans soupçonner que cette quête va le révéler à lui-même...Il va y rencontrer Tadeck et les insoumis, leur aura particulière et leurs dons. Il ne sera plus jamais le même...

C'est un roman très prenant, très, très bien écrit, très bien construit (mais qui souffre tout de même de quelques longueurs.... ). Et ce n'est pas fini : le tome 2 parait début 2015.
Une histoire de 1000 pages au total.

En fait, je suis restée un peu sur ma faim à l'issue de ce premier tome : je m'attendais à un peu plus d'héroïsme et de belles valeurs défendues, comme c'est le cas tout du long. Mais sans doute est-ce une façon de mieux rebondir dès le prochain tome, j'en suis certaine. Yoran sera-t-il pris de remords ? Sa communauté va-t-elle le soutenir ? Le bannir ? Lui et Loda ? Leur enfant sera-t-il un fils et se révèlera-t-il comme le roi tant attendu ? Quel rôle a joué le père de Yoran ? Quels véritables liens unissent-ils Tadeck et Yoran ? Autant d'interrogations soulevées, peut-être vaines...mais je me plais à penser que certaines vont trouver leurs réponses, qui sait ?

Une collection qui n'a pas fini de faire parler d'elle et qui va en passionner plus d'un car elle porte des messages qui suscitent d'emblée l'adhésion.

Ce tome sort aujourd'hui même en librairie.

Intemporia tome 1
Le sceau de la reine
Claire-Lise Marguier
Le Rouergue
Collection Epik

Ce roman compte pour le challenge Rentrée littéraire 2014 du blog Délivrer des livres


Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Arbre

La petite fille qui inventait des histoires

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur

Les extraordinaires aventures du géant Atlas