Le lion des montagnes

Voici un roman qui nous emmène en Californie, en pleine nature sauvage, dans une ferme où une famille élève des animaux, des chèvres notamment. Mais un jour, le troupeau est décimé par une bête féroce. Le père sait qui elle est : c'est le lion des montagnes. Dans la tête du fils, l'imagination va alors au grand galop. On dirait une légende vivante que cet animal. Le père décide de la guetter la nuit avec son fusil dans l'enclos. Son fils l'accompagne. La traque commence dans l'appréhension jusqu'à la délivrance finale et la rencontre avec la bête. Un souvenir que le jeune garçon n'est pas près d'oublier.

Une histoire tirée d'une histoire vraie et c'est ce qui fait aussi son intérêt. 
La complicité père/fils est renforcée par cet évènement qui vient bousculer la quiétude de la vie dans cette nature grandiose, qui rappelle combien l'apparence peut être trompeuse puisqu'elle peut devenir hostile à tout moment. Le jeune garçon découvre cet aspect-là : la fragilité de la vie et le courage qu'il faut pour la préserver. Il y a bien sûr des armes dans ces cas-là : rappelons que nous sommes aux Etats-Unis. Après, on adhère ou pas, mais c'est un autre débat.

Un petit roman signé Julie Bonnie, bien mené et très bien illustré par Max de Radiguès, plus familier de la bande dessinée.


Le lion des montagnes
Julie Bonnie
Illustrations de Max de Radiguès
Le Rouergue
Zig Zag

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Arbre

La petite fille qui inventait des histoires

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur

Les extraordinaires aventures du géant Atlas