Articles

Affichage des articles du mai, 2014

Maman, où es-tu ?

Image
Hector lâche la main de sa maman et il se perd. S'ensuit son cheminement à travers les embûches de cette grande ville hostile. 

Il s'approprie cependant très rapidement ses codes, s'en affranchit et se joue d'eux. En se les appropriant, la grande ville devient un terrain de jeux qui le mènera jusqu'aux retrouvailles avec sa maman.




Un album étonnant qui m'a séduite par le jeu induit entre les formes, les volumes,  les couleurs, le graphisme. Une initiation à exercer son œil artistique, à poser son regard différemment et à être ouvert à la nouveauté. Pas de texte proprement dit mais une indéniable innovation dans la narration.





Certains lecteurs pourront être désarçonnés par cette approche singulière et la rejeter (je l'ai expérimenté...), je le comprends tout à fait.

Pour ma part, bluffée je suis...Il s'agit du tout premier album jeunesse de cette auteure.


Il compte (32/60) pour le challenge "Je lis aussi des albums" chez Hérisson


Maman, où es-tu ?
Ama…

Quand il pleut

Image
Plutôt d'actualité, non ?
Un magnifique album sur le regard que porte un enfant sur la pluie qui tombe, enfin plutôt l'averse qui vient d'arriver et qui provoque un temps suspendu où les tâches du quotidien sont bouleversées par cet évènement.
L'enfant perçoit les changements induits et y associe des sensations nouvelles :  l'odeur de la terre mouillée, le goût de la pluie, les animaux qui s'abritent. Puis, l'éclaircie qui arrive et la vie reprend ses droits, après ce petit temps où tout semble s'être arrêté.
Des doubles pages sans texte où on entend le bruit que fait la pluie quand elle tombe sur la maison, les odeurs qui arrivent, des petits moments du quotidien décrits avec sobriété. Des couleurs vives sur ce papier crème épais caractéristique de cette remarquable maison d'édition.
C'est toute la spontanéité de l'enfance qui nous est offerte là dans sa capacité à vivre le moment présent et à en tirer tout ce qu'il y a de merveilleux.
Super…

Concours : qui a gagné ?

Image
LE TIRAGE AU SORT !
19 participant(e)s !


Et voici un méli-mélo de petits papiers :



Une main innocente pour désigner deux gagnant(e)s :


Tadam !


ZA et TOM, j'attends votre adresse sur :  livpepita@gmail.com
et un paquet va vous arriver très bientôt, en respectant vos goûts annoncés !

A toutes et tous, 

Pour votre fidélité et vos commentaires qui me sont allés droit au cœur !

D'une seule voix...

Image
Cette collection publiée chez Actes sud junior, à l'initiative de Jeanne Benameur et Claire David,  se lit d'un seul souffle.
Des textes qui subliment la langue, les sentiments et les émotions dans une mise en page et une présentation sobres et belles à la fois.
Les deux derniers textes publiés m'ont laissée sans voix et invitent à une réflexion profonde.



Deux choix de vie de deux jeunes femmes
Cheval océan de Stéphane Servant : "Parfois, quand le danger est trop grand, la fuite est le meilleur moyen de résister" (p.53). S'il est une phrase que je retiens de ce roman, c'est bien celle-ci. Angela le sait plus que tout. Elle aurait voulu tenir sa promesse faite à la mort de sa grand-mère dans d'autres circonstances. Elle y va seule, rendre visite à cet océan, dont la force fougueuse va soit l'emporter, soit la réveiller à elle-même. Il y a un tel réalisme dans la souffrance que vit cette jeune femme dans ces pages. On aurait pu toutes être à sa place. …

Premier pas

Image
Un album aujourd'hui, dont je dédie la chronique à toutes les mamans...puisque ce jour les célèbre en particulier :)
Premier pas : un titre explicite.
Robinson fait son premier pas, il se lève, se décide et hop ! C'est parti ! Un peu hésitants, un peu branlants ces premiers pas de petit d'homme !  Sous les yeux de sa grande sœur Rose, en train de dessiner. C'est elle qui l'annonce toute fière à sa maman, qui accourt de la cuisine, pour étreindre son tout petit devenu un peu plus grand.
La force de cet album, outre l'émotion de la première fois qu'il suscite si fort dans le cœur de tout parent à l'affût des progrès de son tout-petit, c'est qu'il dénombre ce qu'il se passe "au même moment sur la terre" aux alentours de la maison d'abord, puis du quartier, enfin de la ville et même au-delà. Des petits instants du quotidien saisis sur le vif, des gais et des moins gais, comme la naissance d'un autre enfant ou le départ d'un so…

40 recettes pour marmitons de 7 à 10 ans

Image
Le rayon cuisine pour enfants ne cesse de s'étoffer et ça tombe bien parce que le public est là qui en redemande ! Même les adultes aiment flâner dans ce rayon-là...
Qu'on se le dise, les enfants aiment cuisiner et le font savoir : à partir de 7 ans, on est grand, on a envie de passer à l'action et pas seulement de regarder les grands faire et participer un peu quand eux le décident.
Ce livre recense 40 recettes parmi les préférées des 7-10 ans : des recettes simples, faciles, qu'ils sont sûrs de réussir et qui apprennent à manger de tout (même des fruits et des légumes).
Certes, rien de bien original dans l'organisation : entrées, plats, desserts, boissons. Au moins, c'est clair, ça fonctionne par couleurs : pour chaque recette ingrédients et étapes détaillés, sous forme de leçon filmée et des pictogrammes bien explicites en terme de préparation, de coût et de difficulté. Bonus : des astuces données en fin de recette pour la présenter autrement, dans la décoratio…

Le passage du diable

Image
Une couverture bien inquiétante.
Un titre à faire frémir.
Quelle est donc cette histoire ?


On y découvre dans cette grande maison victorienne un jeune garçon, Daniel Cunningham, enfermé là par sa mère au prétexte qu'il est gravement malade. Il a pour seule compagnie les livres qui lui permettent de s'évader de ce quotidien sans relief. Un beau jour, les voisins ont découvert son existence. Il sera enlevé à sa mère et à cette vie de mensonges par le Dr Marlow, un homme bienfaisant et aux principes éducatifs emprunts d'une grande tolérance. Recueilli dans cette famille aimante, Daniel va se reconstruire peu à peu mais aussi apprendre des vérités sur le passé de la famille de sa mère. Le seul lien qu'il lui reste : une maison de poupée qui est la réplique exacte de la maison natale de sa mère. Elle recèle bien des secrets maléfiques qui vont se révéler peu à peu au grand jour.

Une histoire qui fait frémir à bien des égards : elle est remarquablement bien menée par l'auteu…

Le gros goûter

Image
Où l'on retrouve avec un plaisir évident le tandem de l'album Le Machin Stéphane Servant et Cécile Bonbon.

Un album acidulé comme un bonbon justement...qui s'inspire très librement de la fable Le lièvre et la tortue. Rien ne sert de courir, il faut partir à point...

Une invitation à un gros goûter près du lac à 16 heures et c'est la débandade dans la forêt : tous les animaux s'y précipitent...en doublant et malmenant notre petite tortue qui, c'est bien connu, "à petits pas va". A toute allure, ils vont, en la menaçant de tout manger en plus !!!



Un conte randonnée aux répétitions et expressions savoureuses qui dans ses sonorités ravira les petites et les grandes oreilles. Ma foi, on finit un peu par s'inquiéter pour la tortue mais sa sérénité assumée nous rassure. Et oui ! Une fin qui se termine en pirouette, ce n'est pas pour nous déplaire !
Un conte aussi en tissu, magnifique ! Chaque page, cousue différemment, met en scène les animaux avec tous …

Après la peine

Image
Un beau matin, la police cogne à la porte et embarque le père. La mère et le fils vont apprendre qu'il est arrêté pour escroquerie. C'est l'incompréhension totale. Ludovic et sa mère vont aller le voir en prison, le soutenir du mieux qu'ils peuvent. Juste être là. Jamais une explication du père comptable. Lorsqu'il sort de prison, il a perdu son travail mais il embarque son fils dans un vieux camping-car donné par un ami, pour partir en vacances tous les deux, en tête-à-tête, dans les Cévennes. Retour aux sources pour le père et découverte de son histoire pour le fils. Dans cette nature et cette proximité, ils vont renouer les fils de leur relation.

Le mot "peine" est à prendre réellement à double sens : la peine de prison, purgée par le père, qui l'a fait réfléchir et la peine des proches, le fils et la mère, qu'ils n'osent formuler de peur de rajouter de la peine à la peine. Pourtant, ils ont tous besoin de se retrouver comme avant, de compre…

Dino et nous

Image
J'ai reçu il y a quelques jours un dino dans ma boîte aux lettres... Je l'ai donc mis au menu de mes lectures. Pas indigeste du tout !
Deux enfants, le plus grand et le plus petit, Djingo (alias Pierre-Hercule) et Marcel, deux frères.

Quand le plus petit fait une découverte insolite au parc et que le plus grand, bien que blasé par son petit frère, finit par le croire...

Ce n'est pas n'importe quoi : un dinosaure qui se déplie de toute sa grandeur sous leurs yeux ! Le plus petit est tombé littéralement en amour de la grosse bête alors que le plus grand, un rien plus rationnel quand même,  a un petit moment de flottement sur la décision à prendre face à la demande du petit. 

Finalement, pourquoi pas le ramener à la maison ? Et comme c'est bien connu que les parents manquent franchement d'imagination, ils ne voient rien du tout...sauf les bêtises de Dino (c'est son nom de baptême) que les deux garçons sont bien obligés d'endosser à sa place...jusqu'à un cert…

Des oiseaux et des enfants...

Image
Les oiseaux qui chantent dans les jardins, leur présence plus visible dans les villes, et le retour des hirondelles me donnent envie de présenter deux albums coups de cœur, ainsi qu'une application numérique superbe.

Gipsy de Marie-France Chevron et Mathilde Magnan.-Editions Courtes et longues : attention, chef d’œuvre absolu !  C'est l'histoire d'une pie. Tombée du nid. Aile brisée. Recueillie par un jeune garçon, Manu. Un regard a suffi et la confiance est déjà là. Ils vont partager ensemble ce qu'ils ont de plus précieux : la liberté. Nommée Gipsy car la famille de Manu est nomade. Dans la roulotte, elle trouve sa place parmi les autres animaux. Et chaque jour qui passe, elle savoure ce bien le plus précieux. Il émane de cet album une cohérence rarement atteinte. Les illustrations, dans des tons chauds et colorés, apportent une réelle splendeur. On sort de cette lecture émerveillé et serein comme si on avait touché du doigt la grâce. Coup de cœur !

Mon oiseau...de…

Comment tomber amoureux...sans tomber

Image
Le hasard fait parfois bien les choses. Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Annabelle et Samuel.
Pourtant, en terminale S, Annabelle n'a pas franchement la tête à l'amour. Sa course vers l'excellence prime.  Aussi, en début d'année, lorsqu'elle rencontre Samuel, parachuté à Paris sans parler un mot de français, elle accepte de lui donner des cours de français. Le père de Samuel n'est autre que l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris ! Un autre monde va s'ouvrir à elle...
Il faut dire que dans la famille, les femmes savent ce qu'elles veulent : sa mère, Lulu, consacre tout son temps à ses recherches universitaires à tel point que son mari la quitte quelques temps en compagnie de son fils pour lui faire comprendre que trop, c'est trop. La grand-mère Marguerite est obsédée par l'obtention d'une deuxième étoile pour son restaurant.
Sauf que l'amour va aussi frapper à leur porte sans crier gare et que toute la famille va vivre au …

Bizarbres mais vrais !

Image
Un documentaire coup de cœur sur ces arbres méconnus, bizarres mais vrais !
Un album grand format qui relate seize histoires d'arbres exceptionnels, incroyables, aux particularités étonnantes.

Pour chacun, une double page : page de gauche, une histoire sur l'arbre en question qui s'adresse directement au lecteur. La forme est différente à chaque fois (fable, devinette, charade,...) mais le fonds reste très informatif. Page de droite, une magnifique illustration pleine de poésie et de douceur. Au début et à la fin, les arbres sont situés géographiquement sur une planisphère. Malin !

Mais, ce qui fait le plus rêver, ce sont leurs noms revisités d'après leur caractéristique essentielle : l'arbre à chocolat, l'arbre à pluie, l'arbre aux fantômes, l'arbre bouteille, l'arbre à pain, l'arbre arc-en-ciel, l'arbre étrangleur, l'arbre minuscule, l'arbre à  srevne'l, l'arbre à cornes de taureau, l'arbre à saucisses (!), l'arbre qui…

3 ans...

Image
Méli-Mélo de livres a trois ans aujourd'hui... Il est depuis son origine le reflet de mes lectures et le reste toujours aujourd'hui. C'est la raison pour laquelle on y trouve essentiellement des romans et des albums. C'est ce que je lis le plus. Je n'ai pas le temps de chroniquer tout ce que je lis, ce serait un boulot à part entière, et puis, ce n'est pas le but. J'envisage de chroniquer à l'envie davantage de numérique, je réfléchis à la forme.
Méli-Mélo de livres, c'est à ce jour : -580 chroniques, - Presque 110 000 pages vues,   -6500 par mois en moyenne (entre 200 à 250 par jour), -600 commentaires, les vôtres, avec mes réponses, car j'y tiens !
-Presque 250 "fans" sur la page Facebook.


Place au concours !

 Pour vous remercier de votre fidélité...



Pour participer, il suffit : -De m'écrire sur ce blog un gentil commentaire indiquant votre genre de livrespréféré, -Jusqu'au Dimanche 25 mai inclus, -Ouvert à la France métropolitaine, -Tira…

Les autodafeurs tome 1 : Mon frère est un gardien

Image
Je ne suis pas fan des séries...mais celle-ci va y déroger. Je suis totalement addict à cette histoire qui sort aujourd'hui même en librairie. Et dire qu'il faut attendre cet automne pour le tome 2...En fait, c'est ça qui ne me convient pas dans les séries...Attendre...ou alors les lire quand tous les tomes sont sortis...En attendant, se retenir de lire tous les avis. Frustrant.
Les autodafeurs : des malveillants d'un autre âge... La famille Montagues :  des violents, mais de quel camp ? La famille Mars : le père, la mère, les grands-parents, les deux enfants Auguste et Césarine, le parrain Marc...
Tous embarqués dans une histoire universelle, celle du savoir et des connaissances véhiculés par les livres, source de pouvoir. 

Le livre commence par la mort du père. C'est l'élément déclencheur apparemment. Mais non. C'est la suite d'une longue, très longue aventure qui date de la grande bibliothèque d'Alexandrie. Auguste, 14 ans, va être embarqué dans cette…

Chroniques de petites lectures...

Image
Un week-end prolongé dernièrement, un prix de lecture à préparer, un temps pas très engageant et du temps devant soi...Des petites lectures comme je les aime, des romans évidemment...


Le rêve du professeur Borax de Florence Thinard.-Editions Bulles de savon : le professeur Borax est très occupé. Pas le temps de rêver. Sauf que...Un rêve lui tombe dessus avec dedans ni plus ni moins que son doudou d'enfant, un cochon. Dans ce rêve, il lui parle et lui rappelle le bon vieux temps. Difficile à dérider sur le coup ce professeur ! Finalement , il va se laisser aller au point de ne plus vouloir sortir de ce rêve ma foi bien plaisant.Une première lecture "carpe diem" bien plaisante aussi ! Par l'auteure de Encore heureux qu'il ait fait beau.

La robe à froufrous de Sandrine Beau.-Alice jeunesse : et voici le premier opus des aventures mégachouettes de Mademoiselle Chacha. Dis comme ça, c'est mieux que Marie-Charlotte, non ? Pour Chacha, porter un tel prénom, déjà que.…

Petites lectures de WE prolongé...

Image
Week-end prolongé du 1er mai... Temps pas plaisant... Lectures du moment !
Et plein de chroniques en retard... Pas grave... Je lis... Au lieu d'écrire... ça va venir !

Dis papa dis maman tu fais quoi quand j'suis pas là ?

Image
En ce jour de Fête du travail, si on parlait travail justement ?:)
C'est toujours un mystère pour les enfants de comprendre ce que font leurs parents de leur journée et de les imaginer avoir une vie propre.
Cet album met en scène Léo, 4 ans, en moyenne section. Un âge où on commence à se poser ce genre de question.  Il pense à ses parents pendant que lui, il vit sa journée d'école. Mais que font-ils papa et maman en ce moment même ?
Et comme la notion du temps met du temps à être bien intégrée, une petite horloge indique l'heure sur chaque page où on joue aux ressemblances et différences et découvrir ainsi la journée de l'autre. 
Une mise en page très colorée, sous forme de petits encarts avec des scènes du quotidien et qui parlent aux enfants. 
Et le soir, chacun est heureux de se retrouver et se raconter sa journée.
Grandir, c'est ça aussi quand on est encore un peu petit : se séparer de papa et maman, vivre sa vie à soi, pour mieux apprécier les retrouvailles.
Mais aujo…