Ma tempête de neige

Zacharie n'a que 19 ans, il est encore étudiant et pourtant...
C'est avec émotion qu'il se livre dans ces pages : il va devenir père.
Et c'est pour lui un acte fondateur de sa toute jeune vie.
Il remonte le fil du temps : sa rencontre avec Katell, de cinq ans son aînée, leur rupture puis la joie de leurs retrouvailles. 
Et cette évidence : c'est avec elle qu'il va franchir ce pas. Faire un enfant.
Le test de grossesse positif, il s'adresse directement à lui ou elle. Il lui confie son immense joie du bonheur à venir, ses doutes et ses craintes aussi, ses rires, ses pleurs mais surtout cet amour incommensurable qu'il ressent déjà pour ce petit être déjà vieux de quelques semaines.
C'est aussi l'annonce aux amis, aux parents et affronter dans leurs regards leur surprise ou leur joie pour le jeune couple.

C'est un texte qui m'a absolument bouleversée. Une vraie tempête intérieure. J'ai dû le relire une deuxième fois tant la sensibilité qui émane de ses lignes m'a empêchée à la première lecture de me détacher des mots. Les sentiments de ce jeune homme sont tellement justes, tellement forts, tellement proches du réel quand on va devenir parent. Tellement de maturité et de pudeur mêlées. De l'impatience et cette envie d'arrêter le temps là maintenant.

Un texte qu'on lit d'un souffle, délicatement, de peur de rompre sa fragilité et sa beauté.

Un texte qui donne envie de lire d'autres titres de cette collection qui porte très bien son nom (et en plus quel sobre esthétisme) et je ne vais pas me priver.


Ma tempête de neige
Thomas Scotto
Actes sud junior
Collection D'Une seule voix

Commentaires

  1. J'ai très envie de le lire, j'imagine combien ça doit être beau à lire. Les pères ont souvent plus de mal à dire leur amour. Et là en plus l'enfant n'est pas né. Oui c'est très tentant.

    RépondreSupprimer
  2. ne te prive pas mais attention tsunami d'émotions ! oui, tu as raison, les pères ont plus de mal mais là, j'ai retrouvé tellement ce que j'ai ressenti en devenant maman, c'est bouleversant de la main d'un homme !

    RépondreSupprimer
  3. ThomaScotto15/04/2014 17:24

    Ce qui est bouleversant, c'est aussi de trouver les mots pour parler d'un texte...merci merci et merci...!
    Et de savoir qu'il touche ici et là,oui, c'est un grand bonheur. merci de le faire exister de cette belle façon.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit