La grande fabrique de mots

Cet album est une petite merveille...

Dans ce pays, la fabrique de mots marche à plein régime. Mais tout le monde n'y a pas accès de la même façon. Il faut les acheter pour pouvoir les prononcer. On peut en trouver dans les poubelles, mais ce sont les moins jolis. On peut en acheter en soldes, mais ils ne sont guère utiles. Les enfants les attrapent au petit bonheur la chance dans leur filet à papillons. C'est ce que fait Philéas. Il les conserve alors précieusement. Ne surtout pas les gaspiller ! Il les garde pour la belle Cybelle, dont il est amoureux. Oscar, lui, son rival, en a beaucoup, des mots. Ils doivent valoir une fortune. Passé le découragement, Philéas ose offrir à sa belle les mots qu'il lui destine. Et le miracle de l'amour opère.

Un texte soutenu par les  magnifiques illustrations de Valérie Docampo.

Un album qui donne au langage toute sa profondeur et sur l'usage qu'on en fait.


Il existe une bookapp de cet album et très franchement, c'est une très belle réussite : on retrouve bien la magie du livre. On peut lire avec ou sans narration, les pages sont légèrement interactives, une belle musique, choix de la langue. On se laisse porter par la douceur de cette histoire. Superbe ! Disponible sur l'AppStore et GooglePlay. Une complémentarité évidente des deux supports.
-La critique du site Déclickids sur la bookapp

Une belle réflexion sur le pouvoir des mots, sur la sincérité de nos dires et sur leur importance.
Coup de cœur !


Il compte (20/60) pour le challenge "Je lis aussi des albums" chez Hérisson


 La grande fabrique de mots
Agnès de Lestrade et Valérie Docampo
Alice jeunesse
Histoires comme ça
Mixtvision digital

Commentaires

  1. C'était mon livre pour parler d'amour du mois de février chez Mme Hérisson ! A la maison on l'adore ! Mon avis ici : http://www.oxmos-labo.com/papilloneuse/?p=525

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre a aussi été pour un véritable coup de coeur, la compagnie ito ita en a d'ailleurs fait un spectacle qui se joue en ce moment à la Comédie de la Passerelle à Paris. Venez le découvrir : http://itoita.wix.com/itoita

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les optimistes meurent en premier

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif