La Déjeunite de madame Mouche

Quelle lecture jubilatoire ! Elsa Valentin nous sert là un album réjouissant, après le fameux Bou et les 3 zours, où elle joue une fois de plus avec la langue française.

Mélange de contes, comptines, formulettes,  le lecteur se surprend à lire cette histoire presque en chantant : Madame Mouche a attrapé la déjeunite de Gloups et s'en va consulter le docteur Lapin-Wicott. S'en suit donc une histoire complètement loufoque, aux illustrations très surréalistes, aux détours surprenants, aux jeux de mots incongrus, aux sonorités épatantes.

On ne cherche même plus la cohérence : on se laisse emporter par cet imaginaire foisonnant !

Un très bon moment de lecture, dans un désordre apparent mais terriblement millimétré.

Du très grand art ! J'adore !

Retrouvez l'avis de :

La déjeunite de madame Mouche
et autres tracas pour lesquels elle consulta le Lapin-Wicott
Elsa Valentin et Fabienne Cinquin
L'atelier du poisson soluble

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge