La Déjeunite de madame Mouche

Quelle lecture jubilatoire ! Elsa Valentin nous sert là un album réjouissant, après le fameux Bou et les 3 zours, où elle joue une fois de plus avec la langue française.

Mélange de contes, comptines, formulettes,  le lecteur se surprend à lire cette histoire presque en chantant : Madame Mouche a attrapé la déjeunite de Gloups et s'en va consulter le docteur Lapin-Wicott. S'en suit donc une histoire complètement loufoque, aux illustrations très surréalistes, aux détours surprenants, aux jeux de mots incongrus, aux sonorités épatantes.

On ne cherche même plus la cohérence : on se laisse emporter par cet imaginaire foisonnant !

Un très bon moment de lecture, dans un désordre apparent mais terriblement millimétré.

Du très grand art ! J'adore !

Retrouvez l'avis de :

La déjeunite de madame Mouche
et autres tracas pour lesquels elle consulta le Lapin-Wicott
Elsa Valentin et Fabienne Cinquin
L'atelier du poisson soluble

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur