L'histoire d'Aman

Fuir l'Afghanistan devient la seule solution possible pour Aman et sa maman. Les Talibans et la terreur qu'ils font régner deviennent trop dangereuses pour eux. Il en va de leur vie. C'est alors le long chemin de l'exil qui s'ouvre et surtout le long périple jusque l'Angleterre pour rejoindre l'oncle Mir. Ombre, une chienne venue semble-t-il de nulle part, va les guider comme un fidèle compagnon. Refaire sa vie, apprendre la langue, s'intégrer. Un autre combat. Six ans de vie qui font un peu oublier les horreurs de la guerre. Seulement, au bout de toutes ces années où la vie a enfin repris son cours, les autorités anglaises veulent les renvoyer dans leur pays d'origine. Et c'est l'attente insupportable dans un centre de rétention. Mais c'est sans compter sur la solidarité de son ami de toujours et de son grand-père. Ce n'est pas seulement le football qui les lie ces deux-là, ils se sont trouvés...

Voici un roman qui nous parle de terribles faits dont on semble être témoin bien impuissant. Il y a une telle force d'évocation dans ce roman, à la limite de la fiction, qu'on se sent pousser des ailes. C'est une histoire tragique comme tant d'autres mais l'auteur a ce don si particulier de la rendre si proche du lecteur. Comme toujours, un animal fait le lien et apporte cette part d'humanité qui fait souvent défaut dans les situations critiques que rencontrent ses héros. Comme toujours, la construction et le style sont irréprochables. C'est un roman qui nous fait entrer de plain-pied dans une dure réalité, et toutes les images qu'on a tous pu voir dernièrement prennent alors une autre dimension à la lecture de ce récit qui s'approche tellement de la vérité crue...que ça fait froid dans le dos.

Une très belle leçon de courage, de tolérance, d'amitié et de solidarité. Une histoire qui pourrait être vraie...et qui fait réfléchir.

Un roman qui rappelle combien la guerre d'il y a presque cent ans et celles d'aujourd'hui charrissent toujours leur lot de misère humaine, de désolation, de destruction et que les enfants, malheureusement, en sont souvent les premières victimes.

Un roman très émouvant.
Qui nous dit que tout est toujours possible si on y croit...

L'histoire d'Aman
Michaël Morpurgo
Gallimard jeunesse
Folio junior

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur