Herman et Rosie pour la vie

"Il était une fois dans une ville très animée, 
dans une rue très animée, 
deux très petits appartements : 
Dans l'un vivait Herman Shubert...
Dans l'autre, Rosie Bloom."

Cet album, c'est d'abord l'histoire de deux solitudes dans la grande ville de New-York. Le bruit, le mouvement, le tourbillon de la grande ville donnent l'illusion d'appartenir à un grand tout. Mais Herman et Rosie sont liés par l'amour de la musique, même s'ils ne le savent pas encore : lui est joueur de hautbois et elle chanteuse de jazz à temps perdu . Ils ne s'éclatent pas particulièrement dans leurs métiers respectifs : lui dans un bureau commercial et elle dans un restaurant chic. Et chacun va entendre un soir la musique de l'autre : lui sa mélodie sur le toit avec son hautbois et elle son chant merveilleux. Sans savoir qu'ils habitent tout près l'un de l'autre, ces deux-là se sont déjà rencontrés ...

"Pendant des jours et des jours, 
Ce fut comme si la musique les accompagnait. 
Herman ne cessait d'entendre cette merveilleuse voix 
Et Rosie ne cessait d'entendre le petit air qu'elle adorait."

Et puis, la vie les rattrape : ils perdent chacun leur travail, la tristesse et la déprime les envahit...jusqu'à ce que...
Vous devinez ?


Un album magnifique qui sublime la musique, qui s'accorde peu à peu au tempo de la vie, même la ville bat la mesure en rythme. Un album qui parle du hautbois (Je ne pouvais pas passer à côté ! En plus, il est très bien représenté). Une histoire qui met des étoiles plein les yeux et des mélodies plein les oreilles. La mise en page est superbe : mélange de photos, de collages, de dessins, le tout dans une cartographie de la ville très bien rendue. La couverture en forme de pochette vinyle donne le ton.

Une invitation au bonheur à travers la musique dans la solitude de la grande ville. Il y a toujours quelqu'un qui nous attend quelque part...il suffit d'écouter...

Herman et Rosie pour la vie
Gus Gordon
Gallimard jeunesse

Commentaires

  1. Thanks so much for the nice review! I love the photo of the oboe with the book.

    Best, Gus Gordon
    https://www.facebook.com/GusGordonbooks

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge