L'ogre et l'orthodontiste

Ma petite dernière a la bouche pleine de dents (que dis-je ? Il n'y a pas si longtemps, c'étaient des crocs !) et de bagues qui font leur œuvre...Alors, quand j'ai vu cet album dont la couverture est plus qu'explicite, je n'ai pas pu résister. 
Une autre bonne raison de l'ouvrir : une de mes copinautes du blog A l'ombre du grand arbre est une spécialiste dentaire (aussi bien dans la vraie vie que dans son blog où elle réserve régulièrement des articles sur dents et dentistes). D'ailleurs, elle a aussi parlé de ce livre-là pas plus tard qu'hier là.

Il s'agit donc d'un ogre mais avec un appareil dentaire...Déjà, ça intrigue. Et puis, dès les premières pages, le lecteur se laisse gagner par cette histoire qui débute comme un conte : "Il était une fois..."...

Un ogre qui n'avait plus un seul enfant à se mettre sous la dent dans son pays puisqu'il les avait tous dévoré. En quête de chair fraiche comme tout ogre qui se respecte, il tombe sur un petit homme certes bien malingre mais que voulez-vous, il fera bien l'affaire ! S'apprêtant à le dévorer tout cru, le petit homme, qui n'est autre qu'un orthodontiste à la conscience professionnelle bien développée même en cas de coup dur, s'effare de l'état de la bouche du géant...et le convainc de porter un appareil dentaire durant quelques mois...L'ogre se laisse soigner, se met au régime végétarien et plus encore. A chaque contrôle, l'orthodontiste repousse sans cesse le traitement pour obtenir le meilleur résultat, dit-il à son patient devenu bien docile. Jusqu'à ce que...

Cet album est un régal de drôlerie : le texte, très bien écrit, et les illustrations en pleine page, lui donnent un charme désuet certain. Pas de morale en filigrane pour les enfants sur le lavage de dents et tout le reste, mais un ogre qui devient plus humain, enfin presque. On se prend d'affection pour lui. Pourtant, au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture, on se dit que cet ogre va bien finir par réveiller l'ogre endormi en lui, ce n'est pas possible ! La chute au goût de revanche fait grincer des dents, foi d'ogre !

Un album qui va plaire aux enfants par le décalage qu'il met en scène d'une façon intelligente et humoristique.


L'ogre et l'orthodontiste
Jean-François Dumont
Père Castor

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur