Le garçon de l'intérieur

Jules est devenu sourd à 15 ans suite à une bêtise d'adolescent pour se faire remarquer de la belle Camille. Passé le choc pour sa famille et pour lui, il a intégré un centre spécialisé pour sourds où il réapprend à mettre de nouveaux repères dans sa vie.

Ses parents lui proposent de passer les prochaines vacances en Alsace dans une famille où il pourra rencontrer Rémi, un jeune homme de son âge, mais sourd de naissance. Jules prend sur lui. Difficile d'affronter le monde extérieur. Mais à son arrivée, il découvre que Rémi a une grande sœur qui s'appelle Camille...

Il va cependant se prendre d'amitié pour Rémi, qui va lui faire découvrir la beauté des vignes alsaciennes, lui faire partager son amour de la terre. Il va le secouer aussi sur son statut de sourd, lui faire accepter que ce n'est pas une fatalité, qu'il doit communiquer et non pas se renfermer, même si on perçoit, et Jules aussi, des failles chez cet ado.

Et quand l'histoire bascule dans une enquête criminelle sur fond de secrets de famille, Jules va révéler aux autres une autre facette de lui-même : son obstination à découvrir la vérité qu'il sent toute proche malgré les obstacles et le jugement des autres. Et si cela le menait tout simplement sur le chemin de la confiance en soi et de l'amour ?

Benoît Séverac livre là un roman intéressant sur le monde de la surdité, un univers à part entière avec ses codes et sa dureté. Il a passé pour cela quelques temps dans une unité de jeunes sourds et on sent qu'il maitrise parfaitement le sujet. J'ai cependant un peu regretté le côté trop didactique dans le roman. Quant à l'enquête, elle apporte une autre dimension à l'histoire, bienvenue et bien menée, même si parfois il manque quelques rouages dans l'écriture pour la rendre plus palpitante. Néanmoins, le lecteur ne peut que se réjouir du bienfait de ces vacances pour ce garçon qui vient de l'intérieur au sens propre comme au figuré.

J'avais déjà chroniqué un roman qui aborde la surdité Freak City, sélectionné dans les Pépites 2013 du Salon du livre de jeunesse de Montreuil, catégorie Roman ado européen. Voir là.

En cours de chronique, un autre roman sélectionné dans la même catégorie : La double vie de Cassiel Roadnight.
A suivre donc...

Le garçon de l'intérieur
Benoît Séverac
Syros 
Rat Noir

Commentaires

  1. Tiens tu ne parle pas du tome 1 ? Je pensais qu'il fallait le lire d'abord, du coup j'attendais pour celui ci, mais tu n'y fais pas allusion, ce doit donc être indépendant :) Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, tu fais allusion à "Silence" : je ne l'ai pas lu...Cette "suite" peut se lire aussi sans, sauf si le lecteur souhaite savoir ce qui est arrivé à Jules. Ce qui, je le conçois, peut "éclairer" certains aspects de son histoire dans ce deuxième livre. A toi de voir :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les optimistes meurent en premier

Les petits amis de la nuit