Freak City

Mika, 15 ans, vit une histoire d'amour parfaite avec Sandra. Jusqu'au jour où elle décide de faire une pause. Mika n'y comprend rien mais il doit bien faire avec ! Il le prend comme il peut et continue son petit train-train entre ses amis, sa sœur qu'il a bien du mal à supporter, ses parents et là, ce sont eux qui ont du mal à le supporter. En suivant un jour Léa dans la rue par jeu avec ses copains, il sent que cette fille-là a quelque chose. Il la revoie par hasard au Freak City, un bar branché où on fait l'expérience de consommer dans le noir. Pour Mika commence alors la découverte du monde des sourds, un monde inconnu pour lui, avec ses propres codes. Une histoire d'amour perdue d'avance ?

Voici un roman qui s'avale sans crier gare tant l'histoire et le ton sont proches de la vie réelle : le lecteur s'attache instantanément à ces personnages. On a l'impression de les connaitre. Des ados confrontés à la vie tout simplement. Mika est particulièrement touchant : balloté entre deux amours, on a pourtant le sentiment qu'il choisit l'une par défaut pour faire du mal à l'autre, car elle le met à l'épreuve. Peu à peu, ses sentiments s'affirment, ses désirs s'affinent et de perdu, il devient clairvoyant et prêt à accueillir l'instant présent.

Aucun misérabilisme, aucun cliché, c'était le risque quand on aborde ces thématiques. L'auteure a parfaitement réussi à éviter cet écueil. On apprend beaucoup de choses sur le monde des sourds-muets et on fait cette découverte avec Mika. Il apprend le langage des signes, à la grande surprise de son entourage,  découvre qu'être sourd au quotidien est source de beaucoup de souffrance. Léa le déconcerte mais il s'accroche et finalement, ils vont être capables de se découvrir dans une sensualité émouvante.

Un roman fort sensible, fort bien mené sur l'ambivalence du sentiment amoureux et son alchimie bien complexe, a fortiori quand on est un adolescent en pleine poussée d'hormones.
Un roman aussi sur le handicap, en ce qu'il révèle non pas ce qu'il y a de différent en chacun d'entre nous mais plutôt de commun. 

Seul bémol : la traduction de l'allemand est parfois déconcertante.

Mais une très belle lecture, qui m'a agréablement surprise...

Freak City
Kathrin Schrocke
La Joie de lire
Collection Encrage

Commentaires

  1. dans ma PAL... avec déjà l'envie de le lire...
    et je vois que tu en lis un autre qui me tente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lis-le, vraiment il devrait te plaire ! celui que je lis en ce moment, j'ai eu du mal à entrer dedans mais j'ai bien fait de persévérer parce que là, c'est prenant !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur