43, rue du vieux cimetière

Le 1er février est sorti le deuxième tome de cette série "Il faudra me passer sur le corps" et je viens tout juste de terminer le premier tome "Trépassez votre chemin".
Les titres de cette série sont bien à son image : impertinents !

Je l'ai lu d'une traite tellement c'est réjouissant !

La forme est déjà assez originale : un roman épistolaire avec en prime des articles de journaux qui font eux aussi partie intégrante de l'histoire. Au début, on se dit que c'est la mise en bouche, mais pas du tout ! Le roman est intégralement construit de cette façon-là.

L'histoire plaira sans aucun doute à la tranche d'âge visée (8-12 ans) : un fantôme qui hante une vieille maison victorienne, un écrivain raté et ronchon qui s'y installe, un jeune garçon avec son chat lâchement abandonné par ses parents spécialistes des phénomènes paranormaux, les rumeurs sur la maison délabrée, le cimetière, ...Bref, une ambiance bien sympathique somme toute !

Pour vous en dire un peu plus, voici ce qu'en dit l'éditeur :
Ignace Bronchon, auteur grincheux de séries pour enfants, vient s'installer pour l'été dans la vieille demeure victorienne du 43 rue du Vieux Cimetière. Pressé par son éditeur, il espère y terminer le treizième volume de sa série, un véritable défi puisqu'il n'a pas écrit une ligne depuis vingt ans ! Mais Bronchon découvre, furieux, qu'il doit cohabiter avec le fils des propriétaires, le jeune Lester Perrance, son chat Shadow et... le fantôme de l'ancienne propriétaire, Adèle I. Vranstock. Lester et Adèle qui s'entendent parfaitement, s'amusent tout d'abord à lui mener la vie dure, mais peu à peu, tous apprennent à se connaître et à s'apprécier. Adèle, romancière de son vivant, aide Bronchon à surmonter sa panne d'inspiration en coécrivant le nouveau roman. Le livre est un tel succès qu'ils rachètent le 43 rue du Vieux Cimetière pour y résider ensemble, comme une vraie famille.

Au-delà de la forme bien agréable, le fond de ce roman l'est tout autant puisqu'il véhicule des valeurs telles que l'amitié, la solidarité, l'humilité, le sens de l'effort et la gentillesse. Le tout enveloppé dans une bonne dose d'humour. 


Une lecture réjouissante et irrésistible !

J'ai hâte de découvrir la suite... 

43, rue du vieux cimetière
Trépassez votre chemin
Kate et M. Sarah Klise
(Elles sont sœurs
l'une écrit, l'autre dessine) 
Albin Michel jeunesse
Coll. Witty
 

Commentaires

  1. J'ai découvert ce livre la semaine dernière, très belle lecture. j'aime décidément beaucoup cette collection !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse