La fois où je suis devenu écrivain

J"ai eu envie de lire ce livre suite à ma lecture de "La fille verte" (voir ), qui m'a enchantée.
Vincent Cuvellier y fait part de son parcours d'écrivain. Et quel parcours !


Le ton est donné : rejeté du système scolaire en fin de 3ème, c'est le début de la galère, les petits boulots, le chômage, la solitude, l'incompréhension. Ce qu'il sait, c'est qu'écrire le sauve. ça sort comme ça. Sa vie est là. Il publiera son premier roman à 16 ans (prix du Jeune écrivain).

 « Je ne comprenais pas où j'allais, mais j'y allais. Je savais juste que je vivais un des moments les plus importants de ma vie. Que ça y était, moi le nul, le redoublant, le presque dernier de la classe, le 30e sur 31, j'avais réussi quelque chose. »

Ce n'est pas gagné pour autant : il mettra quinze ans à écrire son deuxième. Comme une ultime chance de s'en sortir. Et cette fois, l'écriture ne le quittera plus.

La littérature jeunesse notamment sera pour lui comme une bouée, comme un espace de liberté qu'il ne soupçonnait pas à ce point, pas avant de l'avoir rencontrée. J'ai cru reconnaitre à la fin l'endroit où la fille verte a été écrite...J'ai donc aimé lire ce livre après. Cela apporte un autre éclairage (pour en savoir plus).

Voici un témoignage autobiographique écrit vingt-cinq ans plus tard avec les tripes, avec la rage de s'en sortir, une introspection qu'on sent douloureuse mais aussi qui permet de mesurer le chemin parcouru, comme pour se dire, oui, je l'ai fait, tout seul, c'est possible. Vincent Cuvellier est aujourd'hui un auteur reconnu.

J'ai aimé ce ton sincère et direct sur un parcours de vie qui montre combien écrire est un parcours du combattant. A faire lire à des adolescents tentés par l'aventure, car c'en est une...
Et parfois, les rêves s'accomplissent à condition de le vouloir vraiment.

 Le site de l'auteur
 Son actualité

L'avis de Za
L'avis de Kik

 La fois où je suis devenu écrivain
Vincent Cuvellier
Le Rouergue 
DoAdo 

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit