Délit de fuite

Je suis une fan de l'écriture de Christophe Léon... (voir Dernier métro, La randonnée, Désobéis !).

Ce roman pourrait tout à fait être tiré de n'importe quel fait divers malheureux...
Son père à pris la fuite après avoir renversé quelqu'un en pleine nuit dans un village de campagne et reprend la vie comme si de rien n'était. Cela devient très vite insupportable pour Sébastien qui va être hanté par cette image. Il va essayer de le faire comprendre à son père mais celui-ci reste dans le déni, pour le protéger dit-il. Mais il va finalement prendre contact avec le fils de la victime, Loïc. Il va comprendre ce que ce garçon endure depuis quelques mois : une mère hospitalisée, amnésique. Au prix d'une grande humilité, il va mettre son père en face de ses responsabilités d'adultes.

Une fois de plus, Christophe Léon aborde dans ce roman ce qu'il y a de plus sordide dans la nature humaine mais il le fait avec respect et humanité. J'ai beaucoup aimé la relation entre les deux adolescents. Par devers eux, un lien très fort les unit : l'amour d'une mère. L'un, le fils de la victime, n'a plus qu'elle au monde alors que l'autre, enfant de parents divorcés, le cherche encore. À travers cette épreuve où ils ne sont tout de même pas à la même place, ils vont apprendre l'amitié, la loyauté et la responsabilité. Surtout à emmener avec eux des adultes contradictoires.

C'est un roman d'une grande force, émouvant et grave.

Le magazine Complément d'enquête (là) sur France 2 a abordé ce sujet des délits routiers le jeudi 1er novembre : édifiant !

L'avis de Bouma

L'actualité de Christophe Léon
 
Délit de fuite
Christophe Léon
La joie de lire
Collection Encrage  

Commentaires

  1. une écriture vraie et forte. je n'ai pas encore lu les autres titres de Christophe Léon dont tu parles mais ils me tentent bien... un conseil pour le premier ?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout mais le thème de ce livre me plait.
    Si je le rencontre...
    Bon après-midi.

    RépondreSupprimer
  3. oui, Bouma, Dernier métro est un roman fort aussi, j'ai beaucoup aimé de comprendre la grande histoire à travers des destins individuels. La relation père/fils est très forte mais je te préviens, c'est tragique.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Albums impertinents !

Méli-Noël #1 : La parade de Noël

Méli-Noël #2 : Petites merveilles !

Méli-Noël #5 : Des livres pour les petits

La vache de la brique de lait