Rencontre d'auteurs-Illustrateurs

Didier JEAN & ZAD
Ce samedi 6 octobre, Didier Jean & Zad, auteurs illustrateurs et éditeurs (éditions 2 vives voix) ont répondu à l'invitation de la toute nouvelle bibliothèque associative en collaboration avec l'école primaire de là où j'habite.
Les enfants de deux classes (CE2 et CM2, dont ma petite dernière) ont ainsi pu poser leurs questions à des écrivains en chair et en os, ont pu dessiner avec eux et ainsi mieux appréhender leur travail. Les adultes aussi ont appris pas mal choses sur la littérature jeunesse et sur ceux qui la font vivre et ça, ce n'était pas pour me déplaire.

Didier Jean et Zad se sont prêtés à l'exercice avec beaucoup de simplicité et de sincérité. Ils ont aussi défendu des valeurs qui se perdent, comme l'a très bien souligné un des instituteurs présents (celui des maternelles) tels que : l'amour du travail bien fait, l'importance de prendre son temps, de se ressourcer pour nourrir sa créativité, de persévérer quand on croit à un projet et de ne pas se laisser se décourager par l'échec.

Leurs livres étaient présentés pour être dédicacés et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai relu mes préférés "Les 5 poches" ou "C'était écrit comme ça" (Collection Bisous de famille). Les illustrations sont magnifiques et les textes très bien écrits. L'approche est remarquable.

Le catalogue de cette maison d'édition s'attache aussi à aborder des thématiques difficiles telles que la violence conjugale ("Les artichauts"), la maltraitance ("N'oublie jamais que je t'aime") ou la maladie d'Alzheimer ("Le magasin de souvenirs"). J'avoue être parfois réticente à ce que j'appelle "les livres pansements" : un livre, a fortiori à destination du jeune public, ne peut jamais tout résoudre. Dans le cas présent, ils demandent un accompagnement certain des adultes mais sont abordés avec intelligence et tact. "Envole-toi !" (paru précédemment sous le titre Ces matins-là) nous parle d'art et de transmission alors que dans "Zoum chat de traineau", un grand-père chat raconte ses exploits (vrais ou faux ?) à ses petits enfants.

J'ai découvert "L"univers fascinant de Dominatus", un document présentant sur un ton humoristique l'impact de notre mode de vie sur l'environnement. Irrésistible !

Dernièrement sont sortis à destination des tout-petits deux titres dans la collection "Gaufrette et Nougat", une souris un peu espiègle et un chat beaucoup plus sage.

D'autres titres et d'autres projets sont en préparation mais chuuuutttt !

Je rappelle que Didier Jean et Zad sont les auteurs et illustrateurs du très célèbre "L'agneau qui ne voulait pas être un mouton" paru en 2008 chez Syros.


Si vous voulez en savoir plus sur cette maison d'édition, c'est
Le blog Délivrer des livres en a aussi parlé.

Sur France Inter aujourd'hui : Interview de ZAD dans Carnets de campagne de Philippe Bertrand à 12h30


Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge