Bonsoir porte manteau !

Une histoire sans paroles... certains sont déconcertés (souvent les parents d'ailleurs !) mais ça masse l'imagination !

Une porte s'ouvre et laisse entrer à chaque page un habitant...et le porte manteau se couvre peu à peu des effets personnels de chacun. Puis, à la fin, bien chargé, il s'anime et prend la poudre d'escampette !
Les contrastes des couleurs jouent à merveille sur le fond gris de chaque double page. 


Un album au pouvoir imaginatif certain. Un beau clin d’œil à cet objet si utile qu'on finit par ne plus le voir.

Et de paroles, nul besoin ! Les images parlent d'elles-mêmes...

Bonsoir Porte manteau ! 
Aurélie Guilleret
Jbz & Cie

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur