Sunset park

Miles Heller, jeune homme de 28 ans, a fui sa famille suite à un traumatisme mal vécu (la mort accidentelle de son demi-frère, dont il s'estime responsable). Depuis sept ans, il erre de petits boulots en petits boulots. Il n'habite plus sa vie car il ne s'y autorise pas. Il rencontre pourtant Pilar, jeune femme étudiante mais mineure dont il tombe amoureux. Il sait qu'il risque gros de s'afficher avec elle (la prison). Suite à un chantage de l'une des sœurs à elle, mettant en péril sa relation, il décide de repartir à New-York . L'invitation de son ami d'enfance, Bing Nathan (personnage assez iconoclaste), de venir squatter une maison tombe à pic. Ce sera pour Miles Heller l'occasion d'affronter ses démons du passé et de renouer avec ses parents, s'il en est encore temps.

On retrouve les personnages écorchés vifs comme l'auteur sait si bien les camper. Leurs destins se mêlent mais chacun vit finalement de son côté. L'écriture de Paul Auster est fluide et simple : tout se déroule avec évidence, on est spectateur de leur vie. Mais, j'ai trouvé que la fin manquait un peu d'épaisseur par rapport à certains passages très prenants. C'est néanmoins du bon Paul Auster et je suis complètement fan !
 
Sunset Park
Paul Auster
Actes sud

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les optimistes meurent en premier

Les petits amis de la nuit