Les poings sur les îles

Un magnifique album, chatoyant, poétique à souhait, un vrai coup de cœur ! Il aborde avec bonheur les relations de grand-père à petit fils et la transmission des connaissances.
Le petit garçon de cette histoire aime passer du temps, les jours sans école chez son grand-père Luis, dans sa toute petite maison au milieu d'un luxuriant jardin. Là, il révise ses leçons mais, surtout, il lui apprend des choses étonnantes, comme le nom des plantes sauvages ou celui des oiseaux des bois. Il sait tant de choses ce grand-père venu à pied d Espagne quand il était enfant, fuyant la guerre et la misère !
Pourtant ce merveilleux grand-père ne sait ni lire ni écrire. Et quand il parle, il accommode avec saveur et poésie les expressions de notre langue. « Mettons les poings sur les îles», aime-t-il à répéter... 

Des illustrations à la manière du Douanier Rousseau, avec des jeux de transparence, rendent cette histoire  absolument fabuleuse !



Les poings sur les îles
Elise Fontenaille 
Violeta Lopiz
Le Rouergue

Commentaires

  1. ça donne envie de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  2. J'en parle sur mon blog, j'ai vraiment aimé cet album d'une grande sensibilité. Il a quelque-chose en plus que les autres je trouve...

    RépondreSupprimer
  3. ... vous avez raison stéphanie !
    ( elise f.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit